samedi,15 mai 2021
AccueilA La UneJournée nationale de la femme/Prisca Koho: «plutôt que des discours, il nous...

Journée nationale de la femme/Prisca Koho: «plutôt que des discours, il nous faut l’action»

Le Gabon va célébrer ce samedi 17 avril 2021, la 23ème journée nationale de la femme sous le thème « Entrepreneuriat féminin: quelles nouvelles opportunités et stratégies en temps de Covid pour promouvoir l’égalité Femmes/Hommes? » . Occasion donc pour la ministre en charge des Droits de la femme, Prisca Koho Nlend, de dévoiler une série d’actions à mener sur le terrain au bénéfice des femmes. 

« Plutôt que des discours, il nous faut l’action », a martelé la ministre des Affaires sociales et des Droits de la femme Prisca Koho Nlend en prélude à la journée nationale de la femme qui se tiendra ce 17 avril 2021. Le membre du gouvernement veut en découdre avec les traditionnels discours et imposer une dynamique qui consiste à poser des actions concrètes et palpables sur le terrain tel que insufflé par l’exécutif, notamment, le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba. 

Au nombre des activités contenues dans son programme de la Journée nationale de la femme, la ministre, via le ministère dont elle a la charge, ambitionne entre autres de lancer une formation des femmes gabonaises à l’utilisation du digital. Dans le cadre de cette formation censée démarrer en juillet prochain, la ministère des Droits de la femme prévoit une formation de 48 formateurs et le renforcement des capacités des chefs de services provinciaux.  

L’objectif de cette formation est de placer la femme gabonaise sur la route de l’autonomisation et l’émancipation écononomique, afin de participer, dans le long terme, à la croissance économique du pays. Toute chose qui concourt à la promotion des droits de la femme et à la réduction des inégalités femmes/hommes.

Laissez votre commentaire

Publicité Sunu Assurances Refresh Airtel Prevoyance