Jeux Olympiques de la Jeunesse: les athlètes gabonais dans le doute

© D.R

Compétition multisports réunissant de jeunes athlètes âgés de 14 à 18 ans, les jeux olympiques de la jeunesse se dérouleront cette année à Buenos-Aires en Argentine. Censés y participer au nom de la République gabonaise, nos jeunes athlètes sont jusqu’à présent dans l’incertitude quant à leur participation à cet événement, la faute à une organisation défaillante comme c’est très souvent le cas.



Depuis de longs mois déjà, on assiste à des défections répétées de nos athlètes et sportifs à des événements internationaux majeurs, faute de financement mais aussi d’organisation. Ne dérogeant pas à cette règle, la participation des jeunes athlètes gabonais aux prochains jeux olympiques de la jeunesse qui auront lieu du 6 au 18 Octobre, est partiellement remise en cause.

En effet, selon certaines indiscrétions le Comité National Olympique (CNO) de Léon Folquet, n’aurait pas encore reçu le financement nécessaire pour participer à cet événement. Pire, selon José Walter Foula secrétaire général adjoint du CNO, « jusqu’à présent ni les titres de transport ni l’hébergement encore moins les équipements sportifs, rien n’a encore été payé ».

Se déroulant tous les deux ans, cette compétition aurait dû être mieux préparée par les autorités. D’ailleurs, une source proche du CNO a indiqué à l’AGP qu’après des demandes répétées auprès du ministère de tutelle, « il nous a dit qu’il n’avait pas d’argent, il nous a conseillés d’aller voir le fonds (…) alors que nous l’avons saisi depuis deux ans pour cet événement ».

Pour rappel, aux derniers Jeux Africains de la Jeunesse d’Alger, la délégation gabonaise avait été livrée à ellemême, allant jusqu’à « quémander du dentifrice ». Se diriget-on vers un nouveau couac ? On le saura très vite. Ce qui est sûr en revanche, c’est qu’en cas de nonparticipation à cet événement, « le Gabon pourra dire adieu aux Jeux Olympiques de Tokyo ».

Laissez votre commentaire