Jean Ping rend hommage à André Mba Obame et promet d’aller jusqu’au bout de son combat

Le 12 avril 2015 à Yaoundé au Cameroun disparaissait l’ancien candidat à l’élection présidentielle de 2009 et ancien secrétaire exécutif de l’Union nationale, André Mba Obame. A l’occasion du 3ème anniversaire de sa disparition, Jean Ping a dans une communication rendu publique sur son compte Facebook, tenu à saluer  la mémoire de cette illustre personnalité qui a marqué de son empreinte l’histoire du Gabon.

Voilà déjà 3 ans que le Gabon apprenait la disparition du leader politique de l’Union nationale. Une perte qui jusqu’à lors n’a cessé de marquer les esprits et continue d’alimenter les discussions au sein de la classe politique, tant celle-ci fut brutale. Pour l’ancien candidat à l’élection présidentielle du 27 août 2016, cette date marquera «à jamais dans la mémoire collective des Gabonais, le jour de la disparition d’un digne fils de la Nation».

Revenant sur la crise politique que traverse le pays depuis la fin du scrutin de 2016, il estime que ce combat est le prolongement de celui mené par André Mba Obame en son temps. «La diaspora et les Gabonais de l’intérieur résistent à travers la société civile, les partis politiques, les syndicats depuis le 27 août 2016. Il en est de même des prisonniers politiques et des exilés qui font preuve d’un courage et d’un sens du sacrifice admirables», a-t-il relevé.

«Le peuple gabonais poursuit, avec courage et détermination, le combat pour lequel André Mba Obame a donné sa vie. Aux côtés du peuple aujourd’hui, comme vous hier, je poursuis résolument le combat que vous avez initié», a lancé Jean Ping. Avant de faire une fois de plus la promesse au peuple gabonais d’aller jusqu’au bout du combat pour le changement et l’alternance.