mercredi,30 septembre 2020
Accueil A La Une Jean Ping: «On ne confine pas un peuple qui n'a aucun moyen...

Jean Ping: «On ne confine pas un peuple qui n’a aucun moyen de subsistance»

Le débat sur la gestion de la pandémie de Covid-19 par le gouvernement n’a pas fini de susciter des réactions au sein du paysage politique gabonais. La dernière en date est celle du leader de la Coalition pour la nouvelle République Jean Ping qui, dans une publication sur son compte Facebook, a remis en cause la mesure de confinement général décidée par le gouvernement pour endiguer la propagation de ce virus dans le pays. 

D’entrée de jeu, l’ancien candidat à l’élection présidentielle du 27 août 2016, s’est montré très critique vis à vis des mesures prises par le gouvernement notamment celle relative au confinement du Grand Libreville qui comprend la commune éponyme, celle d’Owendo, d’Akanda et de Ntoum. Une décision qui semble incohérente pour Jean Ping alors que la majorité de la population « n’a rien pour tenir plus de deux jours ». 

Fidèle à ses dénonciations de la politique menée par le gouvernement, l’ancien président de la Commission de l’Union africaine a fustigé le déni des tenants du pouvoir estimant que  « ceux qui dirigent le pays contre la volonté du peuple ne sont pas conscients de ce qui se passe en dehors de leurs palais ».

Insistant surtout sur la mesure très controversée du confinement, Jean Ping s’est voulu ferme. « On ne dirige pas la vie de milliers d’hommes et de femmes dont on ignore tout du quotidien. On ne confine pas un peuple qui n’a aucun moyen de subsistance.Comment Christiane, la vendeuse de poisson salé, va nourrir ses 4 enfants sans sa recette journalière ? Comment Moussavou, le chauffeur de taxi, va remplir l’estomac de ses enfants sans sa recette journalière ? », a-t-il souligné. Avant d’estimer que « la distribution de kits alimentaires et sanitaires s’imposait à tout prix avant de prendre une mesure aussi importante ».

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Street 103 Gabon Gmt

padding-top : 20px;