Jean Ping empêché de prendre son vol pour Paris

Jean Ping, empêché d'atteindre l'aéroport de Libreville © D.R

Ce samedi 13 janvier 2018, Jean Ping s’est rendu à l’aéroport de Libreville pour embarquer dans le vol Air France qui devrait le conduire à Paris. Malheureusement une horde de policiers l’attendait pour l’empêcher d’accéder à l’aérogare.

Des dizaines de policiers présents à l’aéroport de Libreville (ADL) ont empêché Jean Ping d’accéder à l’aérogare pour effectuer ses formalités de voyage. En effet, le chef de fil de la Coalition pour la nouvelle République (CNR), interdit de sortie du territoire, à voulu défier cette décision de la justice en se rendant à l’aéroport.

Comme on pouvait le voir sur les réseaux sociaux, plusieurs gabonais inscrits à la résistance se sont également rendus à l’aéroport au prétexte de faire pression aux agents des forces de l’ordre. Mais à leur arrivée, des dizaines d’agents de police ont barré le passage de son véhicule et Jean Ping ne pouvait y accéder.

Lire aussi >> Jean Ping interdit de sortie du territoire

Les négociations entamées avec les policiers n’ont pas abouti. Ces derniers ayant reçu l’ordre de ne pas laisser Jean Ping quitter le territoire du fait de sa convocation par le premier juge d’instruction près le tribunal de première instance de Libreville, le jeudi 17 janvier prochain dans le cadre de l’affaire Pascal Oyougou.

Laissez votre avis