Jean Ping attendu au prochain sommet UA-UE à Abidjan

Jean Ping accompagné de Didjob Divungi Di Ndinge et de Zacharie Myboto © D.R

C’est par le biais d’un communiqué de presse parvenu à notre rédaction ce mercredi 22 novembre 2017 que la Coalition pour la nouvelle République (CNR) a annoncé le départ pour Abidjan en Côte d’Ivoire, d’une délégation conduite par l’ancien candidat à l’élection présidentielle, Jean Ping. Ce dernier qui continue de contester la victoire d’Ali Bongo fera entendre ses revendications lors du sommet Union africaine-Union européenne  qui se tiendra du 29 et 30 novembre 2017.

Cette délégation conduite par Jean Ping est composé de l’ancien Vice-président de la République, Président de l’Alliance démocratique et républicaine (ADERE), Didjob Divungi Di Ndinge, et de l’ancien Ministre d’Etat, Président de l’Union Nationale (UN), Zacharie Myboto. Ce «déplacement de la délégation de la Coalition pour la Nouvelle République s’inscrit dans le processus de mobilisation de la communauté internationale, en vue de rétablir la vérité des résultats du scrutin du 27 août 2016, remporté par le Président Jean Ping»; peut-on lire.

Ainsi, plus d’un an après la tenue de l’élection présidentielle qui a donné lieu à des violentes manifestations dans la capitale et dans certaine ville du pays, Jean Ping qui conteste toujours le résultat officiel de ce scrutin entend interpeller une nouvelle fois la communauté internationale. A cet effet, «la délégation déposera un Mémorandum auprès du Secrétariat Conjoint du Sommet UA-UE»; révèle le communiqué.

Il faut rappeler que ce sommet intervient quelques mois seulement après l’adoption par le parlement européen d’une résolution sur la situation sociopolitique au Gabon, résolution dans laquelle les eurodéputés appellent la France à s’impliquer en faveur de la sortie de crise. A noter que le président français, Emmanuel Macron prendra part à ce sommet  UA – UE, une occasion en or donc pour Jean Ping de porter «le message d’alternance souhaité par les populations gabonaise».

 

 

Laissez votre commentaire