Jean Ping : «(…) Ali Bongo finira à La Haye»

0

Dans une interview accordée ce 7 novembre 2016 à la radio anglosaxone BBC, Jean Ping actuellement en tournée en Europe a, entre autre, affirmé être le président élu du Gabon à Anne-Marie Dias Borges.

Lorsque la journaliste lui demande s’il n’est pas lui même victime d’un système auquel il a contribué quand il était à la tête de la Commission de l’Union africaine,  en pleine crise post-électorale en Côte d’Ivoire, en ne réagissant pas.

Jean Ping a expliqué que la situation n’était pas la même: «Je me trouve dans la situation de Ouattara hier; en Côte d’ivoire la France a pris l’initiative de déloger Gbagbo. En comparaison, la France aurait dû utiliser la force pour déloger Ali. Le président Gbagbo est à la Haye, Ali finira à la Haye» a t-il déclaré.

Revenant sur sa procédure auprès de la Cour pénale internationale, Jean Ping s’est montré rassurant précisant que sa procédure avançait bien.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here