vendredi,25 septembre 2020
Accueil A La Une Jean Eyeghe Ndong: «Je ne suis pas atteint du covid-19»

Jean Eyeghe Ndong: «Je ne suis pas atteint du covid-19»

Dans un entretien accordé à Gabon Media Time ce mercredi 13 mai 2020, l’ancien Premier ministre Jean Eyeghe Ndong a tenu à réagir aux informations relayées ces derniers jours sur sa supposée contamination au Covid-19. Occasion pour cet éminent membre de la Coalition pour la nouvelle République, de fustiger la propagation malsaine de fake news qui, en ces temps de crise sanitaire, tend à semer la confusion dans l’opinion et étouffer les vrais débats.

« La Coalition pour la nouvelle République et le président Jean Ping informent l’opinion publique de ce que le vénérable Jean Eyeghe Ndong a été testé positif au Covid-19 ». C’est en substance, le message qui a fait le tour des réseaux sociaux en ce début de semaine. Une information balayée d’un revers de la main par l’intéressé qui, dans cette interview sollicitée par Gabon Media Time, a tenu à rassurer l’opinion sur sa bonne forme.

« Je ne suis pas atteint du covid-19. Je viens de prendre part à une réunion de cabinet et vous m’avez d’ailleurs vu », a déclaré Jean Eyeghe Ndong au sortir d’une réunion stratégique de la Coalition pour la nouvelle République, dirigée évidemment par l’ancien président de la Commission de l’Union africaine Jean Ping.

Le sénateur du 1er siège du 2ème arrondissement de Libreville a profité de cette occasion pour condamner la diffusion, par des personnes mal intentionnées, d’informations visant à nuire à certaines personnalités. « Je ne pensais pas que des individus dotés d’une intelligence douteuse pouvaient emmener la vie politique nationale à un niveau aussi bas »,a-t-il indiqué.

Par ailleurs, pour coller à l’actualité, l’ancien Premier ministre a brièvement dit un mot sur la crise sanitaire liée à la propagation du Covid-19 et plus particulièrement la gestion de celle-ci. « Je ne peux pas accuser le gouvernement de ne rien faire parce que je ne sais pas ce que j’aurais fait à la place de l’un d’entre eux mais il est difficile de penser qu’on puisse faire pire ». Evoquant par la suite l’appel à l’union sacrée lancé par Ali Bongo Ondimba, le leader politique s’est montré catégorique. « Il est mal venu que quelqu’un qui a fait tuer des compatriotes m’invite à m’associer avec lui pour prétendre sauver les vies des Gabonais. C’est la raison pour laquelle je préfère ne pas me prononcer sur ce sujet », a lancé Jean Eyeghe Ndong.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Street 103 Gabon Gmt