lundi,20 septembre 2021
AccueilA La UneJean Eyeghe Ndong: «Je me suis senti insulté dans mon camp politique»

Jean Eyeghe Ndong: «Je me suis senti insulté dans mon camp politique»

Ecouter cet article

Si auprès de ses anciens frères d’arme de l’opposition, l’annonce de l’ancien Premier ministre Jean Eyeghe Ndong de quitter les rangs de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) reste toujours au travers de la gorge, ce dernier continue d’être droit dans ses bottes. Ainsi, à l’occasion d’un plateau spécial sur Radio Gabon et Gabon 1ère, il a réaffirmé sa nouvelle position politique estimant que sa décision aurait été motivée par les insultes dont il a fait l’objet. 

Au cours de cet entretien, le dernier Premier ministre d’Omar Bongo Ondimba, passé à l’opposition après le décès de ce dernier, est longuement revenu sur les raisons de son départ de la Coalition pour la nouvelle République. Un départ qui selon lui aurait été décidé après la vague de critiques qu’il avait subies après sa rencontre le 9 juin dernier avec le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba. 

« Je sors de la CNR, je dirais malgré moi parce que la CNR constitue une sorte de regroupement. Ce n’est pas un parti », a déclaré Jean Eyeghe Ndong sur Radio Gabon et Gabon 1ère. En effet, l’ancien proche de Jean Ping a assuré avoir été vilipendé dans son propre camp. «Je me suis senti insulté dans mon camp politique et j’ai préféré quitter les choses, comme on dit, avant qu’elles ne me quittent». 

Par ailleurs, il n’a pas manqué de fustiger l’hypocrisie ambiante qui régnait au sein de la Coalition pour la nouvelle République notamment en ce qui concerne une pseudo motion de soutien après avoir été condamné par son camp politique. « J’ai été condamné par mon camp politique pendant 2 à 3 jours. Le 3e ou le 4e jour, on me fait une motion de soutien. Vous-mêmes jugez. Le jeu auquel se sont livrés mes frères, parce qu’il s’agit de mes frères, c’est un mauvais jeu », a-t-il insisté. 

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Enami Shop