Jean Christophe Owono Nguema : «Le projet de révision constitutionnelle ne sera pas validé d’ici la fin de l’année»

des sénateurs gabonais © GMT

Adopté le 14 décembre 2017 par les députés de la commission des lois, des affaires administratives et des droits de l’homme, puis transmis à la Chambre haute du parlement, «le projet de révision constitutionnelle ne sera pas validé d’ici la fin de l’année» a confié le vénérable Jean Christophe Owono Nguema dans une interview accordée à GabonReview.

Alors que la session ordinaire du parlement se clôture ce vendredi 29 décembre 2017, le sénateur de la commune d’Oyem farouchement opposé à la révision de la loi fondamentale a précisé que le projet initié par le gouvernement le 28 septembre dernier ne sera pas adopté par le sénat.

Jean Christophe Owono Nguema, a ainsi confié à nos confrères de GabonReview que la deuxième chambre du Parlement est actuellement en session budgétaire. Laquelle s’achève le dernier jour ouvrable du mois en cours, c’est à dire ce 29 décembre 2017.

Passé cette date, seule la convocation des parlementaire en session extraordinaire pourrait donner lieu à la poursuite de l’examen du projet de révision constitutionnel. Pour le vénérable, «soit, il convoque une session extraordinaire de 15 jours avec un ordre du jour précis. Soit, le gouvernement attend l’ouverture de la session de loi en mars 2019», a-t-il affirmé.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire