Issoze-Ngondet et ses services plongés dans le noir

Ce mercredi 12 juillet 2017, les locaux abritants les services de la Primature (cabinet du premier ministre et secrétariat général), sis au Boulevard Jean Paul II ont été privés d’électricité. Une coupure de courant qui a touché une partie du deuxième arrondissement et plusieurs autres quartiers de Libreville.

Le bâtiment qui dispose pourtant d’un groupe électrogène était tout de même plongé dans le noir, faute de carburant. De sources concordantes proches de la Primature, l’achat de ce dernier incomberait à la secrétaire générale de la Primature, Brigitte Boumah. Celle-ci n’aurait pas pris les précautions nécessaires pour épargner cette haute administration d’une telle coupure d’électricité.

Voilà donc une journée en plus de celle de lundi dernier, au cours desquelles, les agents de la Primature (le premier ministre, ses directeurs de cabinets, les conseils et autres conseillers adjoints, et tout le secrétariat général), n’ont pas pu travailler.

Laissez votre avis