Irruption de commandos dans les médias : La Coalition met en garde contre d’éventuelles manœuvres de déstabilisation

Dans un communiqué daté de ce vendredi 16 juin 2017, intervenu après l’irruption de commandos dans les locaux de plusieurs médias, la Coalition pour la nouvelle République (CNR) autour de Jean Ping a tenu à interpeller l’opinion sur d’éventuelles manoeuvres de déstabilisation dans un communiqué que nous publions ci-dessous in extenso.

«Nous avons été informé en fin de matinée par la Direction de TV +, que leurs locaux de diffusion venaient de faire l’objet d’une attaque par des hommes encagoulés et armés. Après avoir expulsé les employés des locaux, le commando a mis une bande vidéo de rébellion faisant allusion à des caches d’armes.

Il apparaît que de nombreux médias auraient subi les mêmes attaques. La Coalition déjà informée depuis des jours, de projets visant à la déstabiliser et à intenter directement à la vie des différents leaders et particulièrement du Président Jean Ping, exprime sa vive préoccupation. Elle s’étonne, par ailleurs, de la coïncidence entre ces événements et l’arrivée prochaine de la mission de la CPI au Gabon.   

En attendant d’en sortir d’avantage, la coalition dénonce la confusion de la situation ainsi créée qui pourrait justifier l’escalade de la dérive autoritaire et antidémocratique y compris l’instauration d’un régime d’exception.

Fait à Libreville, le 16 juin 2017 

Anaclé Bissiolo»

Laissez votre avis