Investissements directs étrangers: le Gabon classé 29ème

Vue de Libreville, capitale du Gabon © D.R

Le Quantum Global Research Lab, fond d’investissement basé en Suisse, vient de dévoiler la deuxième édition de son classement annuel des pays africains les plus attractifs pour les Investissements directs étrangers (IDE). Dominé par les économies les plus dynamiques du continent, ce classement permet de souligner les manques criards du Gabon, en matière de développement des secteurs clés.

Les cinq premières destinations d’investissement en Afrique, ont attiré en 2016 un ensemble de 12,8 milliards de dollars soit un peu moins de 7 000 milliards de Fcfa, principalement concentrés au Maroc, en Egypte, en Algérie, au Botswana et en Côte d’Ivoire. Ces économies considérées comme les plus attractives du continent, ont quelques points communs, notamment une croissance économique soutenue, un niveau de dette extérieur raisonnable, et des facteurs liés à son capital social.

Le Gabon, qui a engagé depuis quelques années une transformation de son économie grâce à une diversification de ses actifs, et qui est classé 29ème économie la plus attractive d’Afrique, a encore cependant des progrès considérables à faire.

En effet, les principaux investissements captés par l’économie gabonaise, sont concentrés sur les secteurs pétroliers, miniers et agro-industriels, ce qui laisse peu de place à des secteurs comme le tourisme, la banque, ou encore les TIC, alors même que ce sont ces derniers qui attirent le plus grand nombre d’IDE en Afrique.

En somme, le Gabon 162 ème économie mondiale, doit améliorer sa gestion et se doter d’un meilleur système de gouvernance, plus efficient et se tourner vers une diversification de son économie, pour attirer des investissements dans des secteurs hors-pétrole.  

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire