«Invest in Gabon», le nouveau label de l’ANPI pour capter plus d’investisseurs

Gabon Gabonmediatime Gabriel Ntougou Anpi Gabon
Le directeur général de l'ANPI Gabriel Ntougou lors du lancement de "Invest in Gabon" © GMT

Avec pour ambition de vendre la destination Gabon en la rendant plus attractive, l’Agence nationale de la promotion des investissements (ANPI-Gabon) vient de se doter d’une nouvelle  identité visuelle dénommée « invest in Gabon ». Présentée par Gabriel Ntougou lors de l’échange avec la presse le 07 novembre 2019, ce nouveau label offrira aux investisseurs une véritable plateforme interactive. 


Engagée dans un processus visant à rendre attrayante et vendre la destination Gabon, l’Agence nationale de la promotion des investissements vient de présenter son nouvel atout charme avec en prime une stratégie visant à intéresser les potentiels investisseurs. Centrée sur la période 2019-2021, cette stratégie a pour objectif d’attirer un maximum d’Investissements directs étrangers (IDE). 

La mise en oeuvre de cette nouvelle démarche s’inscrit dans la volonté des responsables de l’ANPI de « recentrer l’agence sur son métier proprement dit qui est la prospection ». C’est d’ailleurs pour soutenir cette stratégie que l’agence a créé la marque « Invest in Gabon ». « Nous avons pensé que l’ANPI qui est un terme plus juridique ne suffisait pas à vendre le pays. (…) Avec la marque, stratégiquement on s’arrime aux meilleurs », a souligné Gabriel Ntougou.  

Ce nouveau label sera mis en avant dans les événements promotionnels et autres activités de l’ANPI, magnifiant cette nouvelle stratégie. Outre, cet aspect novateur, le directeur général de l’Agence nationale de la promotion des investissements  a également annoncé la mise en ligne dès le 8 novembre, d’un nouveau site internet « Investingabon.ga » en remplacement de l’ancien site internet de l’ANPI-Gabon, et qui vient en appoint de la nouvelle vision de cette structure. 

« L’ancien site donnait des informations précises, mais pas suffisantes. Il fallait ajouter plus de détails », a-t-il relevé, expliquant par la suite que le nouveau suite devrait présenter toutes les potentialités du pays via les secteurs identifiés dans le PRE, les projets en cours ou ceux que le gouvernement souhaite lancer, les missions de l’ANPI et ce qui est mis en œuvre pour le soutien des PME. 

Laissez votre commentaire