Intermédiation d’affaires : Yohann Emeryc Moussadji Nzamba trace son sillon

Yohann Emeryc Moussadji Nzamba

Exerçant dans le domaine de l’intermédiation d’affaires, activité très peu valorisée dans le pays, Yohann Emeryc Moussadji Nzamba s’est donné comme pari de vendre les opportunités d’affaires au Gabon auprès d’investisseurs locaux et étrangers. Bien que son activité connaisse le contrecoup de la conjoncture économique actuelle, il s’est indubitablement inscrit dans l’organisation d’événements et la promotion de cette activité porteuse.

GABON LIBREVILLE

L’intermédiation d’affaires consiste à faciliter la mise en relation de plusieurs personnes physiques et/ou morales ayant des intérêts complémentaires. Il s’agit, pour ce faire, de proposer des opportunités d’affaires aux potentiels investisseurs, en mettant à leur disposition un certain nombre d’informations juridiques​ et administratives​ concernant le secteur dans lequel  souhaitent investir les entreprises. Ainsi, l’intermédiation exercée par Yohann Emeryc Moussadji Nzamba permettra de mettre à la disposition d’organismes locaux ou internationaux un certain nombre d’informations à même d’aider à asseoir leur politique de développement en matière de business et d’affaires.

En outre, dans le cadre du développement de son activité, Yohann Emeryc Moussadji Nzamba s’investit également dans l’organisation d’événements​ de promotion entrepreneuriale. Il est aussi porteur de plusieurs projets​ dans le cadre de partenariats publics-privés. L’un des projets portés par ce jeune compatriote prévoyait l’organisation d’un rendez-vous international d’affaires, à Libreville, le 29 avril dernier, qui a été reporté. Cette rencontre qui devait permettre, selon l’organisateur, de nouer de nouveaux partenariats avec l’Etat gabonais et des PME locales, dans des secteurs ciblés en tête desquels l’agriculture et les Technologies de l’information et de la communication (Tic) se tiendra dans les toutes prochaines semaines.

Véritable globetrotter dans l’intermédiation d’affaires, il a noué des relations avec plusieurs partenaires​ étrangers notamment en Turquie. Dans le cadre du développement de la coopération sud-sud, Yohann Emeryc Moussadji Nzamba a effectué récemment un voyage à Kinshasa en République démocratique du Congo pour échanger avec la Fédération des entreprises congolaises (FEC) afin d’identifier des opportunités d’affaires pour les PME. Avec Solange Zodulua, responsable de la division PME au niveau de la FEC, les discussions ont notamment porté sur une éventuelle collaboration avec la Fédération des opérateurs économiques de la Ngounié. Dans la même lignée, il effectuera un voyage en Guinée Conakry à l’invite d’un cabinet d’affaires de ce pays d’Afrique de l’Ouest, où il sera question d’explorer les opportunités d’affaires au Gabon.

Laissez votre commentaire