Interdiction de vente de l’Immunorex : le laboratoire pointe du doigt «les entreprises pharmaceutiques occidentales»

Suspendu en avril 2016, par le Programme commun des Nations unies sur le VIH/sida (ONUSIDA)  et Organisation mondiale de la santé (OMS), l’Immunorex du Pr Donatien Mavoungou serait un médicament inefficace selon ces organismes internationaux. Après plusieurs mois de silence, le laboratoire est enfin sorti de sa réserve et a pointé du doigt  la main noire des «entreprises pharmaceutiques occidentales».


Dans son communiqué N°001/D/07 Immunorex DM28, le laboratoire fait état d’une situation injuste orchestrée par les entreprises pharmaceutiques occidentales car, mis sur le marché par les autorités congolaises, le produit immunorex avait des avantages thérapeutiques sur différentes autres maladies telles que le diabète et la tension artérielle. Le laboratoire congolais a donc dénoncé, « une instrumentalisation de certains de leurs collaborateurs locaux dans certains programmes du Ministère de la santé pour saboter l’intérêt vital des malades.»

Conscient qu’il en va de la santé et par ricochet de la vie des patients atteints du Syndrome immuno-déficience acquise (Sida), l’équipe Immunorex RDC a fustigé les manoeuvres orchestrées en vues de l’obtention d’une décision défavorable. « Nous sommes contre cette attitude et nous ne nous arrêterons pas à dénoncer la manipulation orchestrée par certains programmes pour désorienter nos autorités dans la décision en faveur de ce produit, et les impérialistes qui ne veulent pas lâcher main prise sur l’Afrique au travers nos frères acculturés (responsables des programmes au Ministère de la Santé)»; a-t-elle précisé.


Pour rassurer et renouveler son engagement à mener cette lutte pour le Congo mais également pour l’Afrique dont le nombre total de malades vivant avec le VIH était de 26 millions en 2016, l’équipe a affirmé « nous continuons à nous battre pour avoir de nouveau, l’AMM (l’autorisation de mise sur le marché) ici en RDC, pour enfin rendre disponible ce produit créé par un digne fils d’Afrique, le Pr. Donatien Mavoungou, et nous espérons satisfaire la demande».

Laissez votre avis