Installation de pointeuses dans les ministères pour lutter contre l’absentéisme

Ministère de la Fonction publique © D.R

Après l’opération de mise sous bons de caisse des agents de l’État qui avait révélé un certain nombre de dysfonctionnements au sein de l’administration, de nouvelles mesures ont été prises. Ainsi, dans une note  envoyée ce 7 Août 2018 à l’ensemble des directeurs généraux, le ministère de l’Economie a indiqué que des pointeuses seront installées dans l’ensemble des départements ministériels.

C’est une décision qui fera date et surtout qui fera mouche au sein de l’administration gabonaise. Ce mardi 7 Août, le ministère de l’Economie a adressé une note à tous les directeurs généraux des administrations indiquant à ces derniers que des pointeuses seront désormais installées afin de «vérifier l’effectivité de présence au poste» des fonctionnaires.

En effet, souhaitant juguler le phénomène de «fonctionnaires fantômes», les autorités gabonaises ont opté pour ces outils technologiques. De ce fait, afin de s’assurer que chaque agent public effectue au quotidien la tâche pour laquelle il est duement rémunéré, ces pointeuses feront office de liste de présence comme annoncé il y peu par le ministre de la fonction publique.

Il a donc été demandé aux différents directeurs généraux de «procéder à l’identification des points d’installation de ces équipements, désigner le point focal de l’équipe-projet, et de prendre toutes les dispositions nécessaires pour la réussite de l’opération». Les autorités entendent à travers cette opération, lutter efficacement contre l’absentéisme notoire de certains agents publics.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire