dimanche,20 septembre 2020
Accueil A La Une Infrastructures : Arise Holding, acteur majeur d’un développement harmonisé

Infrastructures : Arise Holding, acteur majeur d’un développement harmonisé

A l’heure où le continent africain souffre d’un déficit criant en infrastructures qui ralentit son développement, la multinationale Singapourienne Olam installée au Gabon depuis bientôt 20 ans, a décidé de réagir en y trouvant une solution concrète. Ainsi, en 2010 face à la volonté des autorités gabonaises d’impulser une nouvelle dynamique, Gagan Gupta créé ce qui deviendra en moins de 10 ans, La solution à un développement concerté des infrastructures en Afrique subsaharienne. 

Très bien implanté en Côte d’Ivoire où il a débuté en 2018 un gigantesque chantier de construction dans le port de San-Pedro deuxième port du pays et premier port exportateur mondial de cacao, mais aussi en Mauritanie où il a débuté d’importants travaux dans le port de Nouakchott, le groupe Olam via sa filiale Arise Holding s’impose peu à peu comme une réponse au déficit et à l’amélioration des infrastructures en Afrique subsaharienne. 

LIRE AUSSI : Cemac: Olam prêt à investir dans la construction d’un port sec à la frontière Gabon-Guinée-Cameroun 

En effet, né en 2010 de la vision de Gagan Gupta membre du comité exécutif et directeur régional Afrique centrale d’Olam International Ltd, qui souhaitait apporter une réponse claire au déficit infrastructurel au Gabon notamment, le concept d’Arise Holding est innovant. Axé principalement sur les secteurs des transports, de la logistique et des infrastructures, Arise Holding réalise son premier coup d’éclat en 2010 en créant The Gabon Special Economic Zone (GSEZ).

LIRE AUSSI : Gabon: Gsez fait son entrée dans le cercle des 500 premières entreprises africaines 

Depuis les investissements et les partenariats se sont multipliés. Récemment STOA Infra & Energy une société d’investissements française détenue à 86% par la Caisse de dépôts et consignations (CDC) et à 14% par l’Agence française de développement (AFD) a acquis 10% des parts de Gsez Ports SA, principale filiale d’Arise Holding. Une opération qui prouve à la fois la solidité financière de la société, et son impact dans le développement de l’Afrique subsaharienne. 

LIRE AUSSI : Gabon: Gsez cède 10% de ses parts au Français Stoa Infra & Energie 

Partenaire de l’Africa Finance Corporation (AFC), une institution financière panafricaine de développement multilatéral, et soutenue par l’institution gouvernementale américaine de développement financier Overseas Private Investment Corporation (OPIC), Arise Holding se pose en acteur de premier plan dans une Afrique et un Gabon en pleine mutation. 

Fort d’un écosystème à la fois complet et diversifié et contribuant au « local content », Arise Holding dont le champ d’expertise au Gabon inclut les voies de chemin de fer, plusieurs gares de chargement, des installations de stockage et de traitement du bois, ainsi que des services auxiliaires dans la zone industrielle, et plus récemment l’ambitieux projet de la Transgabonaise, entend accompagner le pays vers son développement. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Street 103 Gabon Gmt