Indice de développement humain : Le Gabon occupe le 1er rang de la Cemac

Élaboré par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), l’indices de développement humain (IDH) est calculé sur la base du revenu par habitant, l’espérance de vie à la naissance et le niveau d’études. Ainsi, selon les dernier chiffres publié par cette organisme de l’ONU le Gabon détient les meilleurs chiffres en la matière et cela malgré la crise qui secoue l’économie et le tarissement des ressources de l’Etat.

Dans le classement de l’IDH 2016 des pays en Afrique, le Gabon se classe en 7ème position derrière l’Île Maurice, les Seychelles, l’Algérie, la Libye, la Tunisie, le Botswana. Contre toute attente, le maillot jaune de la Cemac supplante des pays comme l’Egypte, l’Afrique du Sud, le Cap-Vert et le Maroc. Classé dans la catégorie «pays à développement humain moyen», et 109ème mondial, le Gabon, a amélioré son rang de 2015 (110ème) en gagnant une place au classement 2016.

Cette nette amélioration du pays se justifie notamment par une nette progression de la création de richesses au détriment des indicateurs sociaux de base. Les principaux indices que sont l’espérance de vie, la durée de la scolarisation des adultes âgés de 25 ans, la durée de scolarisation des enfants en âge scolaire ou encore le pouvoir d’achat (revenu par habitant), occupent le haut du pavé dans le classement du pays.

il est à noter que le revenu par habitant au Gabon a progressé de 23% par rapport à l’exercice 2013-2014, tandis que l’espérance de vie (63 ans) et la durée moyenne de la scolarisation de 7,5 années restent figées.

Comparé aux autres pays de la sous région, le Gabon réalise de meilleurs performances. Ainsi, la Guinée équatoriale est 135ème mondial et 14ème africain, le Cameroun 153ème mondial et 24ème en Afrique, le Tchad 186ème et 52ème en Afrique, et la RCA 188ème et 54ème sur le continent suivent de loin le Gabon dans la zone Cemac.

Laissez votre avis