Indépendance an 57 : Moukagni Iwangou appelle à la reconstruction

A l’occasion de la célébration du 57ème anniversaire de l’accession du Gabon à la souveraineté internationale, le président d’une des ailes de l’Union du peuple gabonais, Jean de Dieu Moukagni Iwangou, dans le respect des principes républicains s’est adressé à la Nation gabonaise. Il a pour ce faire dressé un état de la situation sociopolitique du pays.  

Ouvrant son propos, il a tout d’abord tenu à saluer la mémoire des victimes de la crises post électorale, soulignant la nécessité de construire une République plus respectueuse des droits humain, «protectrice de l’homme, et plus soucieuse de la détresse».

Revenant sur la crise que traverse le pays depuis la fin de l’élection présidentielle du 27 août 2016, le leader de l’UPG a relevé que «depuis le 31 août 2016, notre pays qui tourne en rond, a cessé d’avancer». Ceci a pour corollaire l’accentuation de «la misère, la précarité (…) chez des populations privées de tout».  

«Promis par les Pères fondateurs, pour rester digne d’envie aux yeux de toutes les nations amies, le Gabon a énormément perdu en attractivité. Désormais regardé derrière les indicateurs de la régression, notre pays s’étalonne de plus en plus sur l’échelle de l’insécurité»; a t-il regretté.

Par ailleurs, Jean de Dieu Moukagni Iwangou est également revenu sur le scrutin du 27 août 2016 qui a été selon lui «la moins crédible et la plus meurtrière, que notre pays ait jamais connue».

Il a rappelé en outre que pour sortir de la situation de blocage dans laquelle est engluée le pays, il avait appelé à une médiation sous les auspices de la Communauté internationale avant d’appeler «les acteurs politiques de tous bords, à avoir à cœur, de reconstruire l’ouvrage de la Nation sur la force des principes, dont le premier, est le respect de la volonté du Peuple».

«Pour y parvenir, nous devons nous enrichir de nos différences, en acceptant de les soumettre à l’épreuve du débat contradictoire, entre citoyens libres et égaux, et non en les réalisant dans des conclaves, ces entre-soi, entre des commettants et des obligés»; a t-il conclu.

Laissez votre avis