Ike Ngouoni: «Le président doit prendre du repos»

Ike Ngouoni Aila Oyouomi © D.R

Le porte-parole de la présidence de la République, Ike Ngouoni a déclaré ce samedi 27 octobre 2018 au sortir de son vote à l’école publique d’Ozangué qu’Ali Bongo Ondimba n’accusait qu’un coup de fatigue qui a poussé les médecins à lui imposer quelques jours de repos.

Le porte-parole de la présidence de la République Ike Ngouoni s’est exprimé sur l’état de santé d’Ali Bongo Ondimba après avoir accompli son devoir civique, « franchement rien de grave, une fatigue passagère due notamment à l’intense activité qu’il a pu mener ces derniers mois à la fois sur le plan diplomatique mais également sur le chantier des réformes. Les médecins ont estimé qu’il lui fallait prendre du repos  et c’est d’ailleurs ce qu’il fait », a-t-il confié à la presse nationale et internationale.

Concernant l’éventuel déplacement du président de la République vers Londres ou la France où il devrait poursuivre sa prétendue convalescence, Ike Ngouoni s’est montré rassurant. « Je peux vous assurer qu’il n’en est rien. Il s’agit simplement d’une fatigue passagère et le Président doit prendre du repos », a-t-il expliqué.

Pour rappel, l’état de santé du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba est depuis plusieurs jours au centre de l’actualité après l’annonce de son hospitalisation à Riyad en Arabie Saoudite. La rédactrice en chef du journal américain The Washington Post Siobhán A’Fraidy a été la première à évoquer son décès avant que l’ambassade du Gabon aux Etats-Unis ne démente et que la presse saoudienne ne révèle son hospitalisation. Affaire à  suivre.

Laissez votre commentaire