Ike Ngouoni: «le FID déjà alimenté à hauteur de 50 milliards de Fcfa»

Ike Ngouoni Aila Oyouomi, porte-parole de la Présidence de la République © D.R

Après l’annonce par le premier ministre, du lancement du Fonds d’initiative départemental (FID), pour le mois d’avril prochain, le porte parole de la Présidence de la République, a annoncé la provision effective de 50 milliards de Fcfa, pour le fonctionnement dudit fond.

Le vendredi 23 mars 2018,  quelques jours seulement après l’annonce du premier ministre, du lancement officiel du FID, Ike Ngouoni Aila Oyouomi, porte-parole de la Présidence de la République, indiqué à la presse nationale et internationale «qu’un compte dédié à ce fonds, créé à la Caisse des Dépôts et Consignations, est déjà alimenté à hauteur de 50 milliards Fcfa».

Alors que selon certaines sources, de nombreux projets sont déjà en cours de sélection, le FID pourra dès le début de ses activités, compter sur cette généreuse enveloppe qui sera réparti entre les 48 départements que compte le pays.

Pour rappel, sur les 50 milliards de Fcfa «décaissés», 48 milliards seront destinés à chaque département, tandis que 2 milliards serviront à financer les organes de gestion du FID dans les départements.

Laissez votre commentaire