Hydrocarbures : Houangni Ambouroue se fait payer des centaines de million pour des frais de mission

Pascal Houangni Ambourouet, ministre du Pétrole et des Hydrocarbures

L’information a été révélée par l’hebdomadaire Moutouki du jeudi 3 août 2017. En effet, le ministre du Pétrole et des Hydrocarbures se serait fait rembourser par le directeur général des Hydrocarbures la somme de 5 654 000 de Fcfa pour des frais de mission lors d’un déplacement à Port-gentil pour le marathon. On apprend également que celui-ci se serait fait payer 103 372 000 Fcfa lors de la mission qu’il a mené dans le cadre des négociations avec l’intersyndicale des travailleurs du pétrole. Scandale!

Ainsi, on apprend que Pascal Houangni Ambouroue qui avait séjourné du 23 au 25 juin 2017 dans le but de soutenir l’organisation du marathon qui s’était déroulé dans la capitale économique a exigé de son directeur des Hydrocarbures le remboursement de ses frais de missions alors que ce déplacement n’entrait pas dans le cadre de ses fonctions.

Par ailleurs, dans la même veine, l’hebdomadaire affirme que «Pascal Houangni Ambourou, s’était fait payer 103 372 000 Fcfa pour la mission de négociation avec l’intersyndicale des travailleurs du pétrole». On peut lire dans un une note intitulé «plan d’utilisation» classé confidentiel, les différents montant et dépenses effectuées lors de cette mission.

«Au lieu que cet argent serve à solder les revendications des agents de l’intersyndicale sur les 103 372 000 de Fcfa qui auraient été décaissés, le document montre que le ministre  n’avait prévu qu’à peu près 8 millions de Fcfa pour calmer la colère des grévistes. Alors que Pascal Houangni Ambouroue bénéficiait de plus de 25 millions pour ses frais de mission de deux jours ( du 28 au 30 juin) + 10 millions de Fcfa de divers sans compter les frais d’hébergement et autres»; s’indigne le journal.

Ces révélations mettent de ce fait en lumière les pratiques peu orthodoxes de certains membres du gouvernement qui, en plus de leur salaire payé chaque fin du mois, se font aussi payer des frais de mission exorbitant rentrant pourtant dans le cadre de leur travail.

Laissez votre avis