Humour: deux soirées hilarantes à l’institut français du Gabon

Charles Le Gascasson, attaché culturel, entourés de Diboty, Yann Koko et Patrick Charferry © GMT

Ce mois de février 2018, l’Institut français du Gabon prêtera son cadre à l’art humoristique qui animera deux soirées. La première se tiendra ce samedi 17 février avec un stand-up intitulé « Un jour moi » assuré par Kevin Diboty et des artistes placés sous son aile. Le 23 du mois courant, le tour reviendra à l’association Kongossa comedy qui y présentera entre autres des séries courtes comiques.



L’Institut français du Gabon consacre ce mois de février 2018 à l’humour. Il est donc prévu pour le bonheur du public librevillois deux soirées spectacles réservées au rire. Kevin Diboty, bien connu du public gabonais assure la première partie, ce samedi 17 avec un stand-up dénommé “Un jour moi”. «Je parlerai de moi. Ce sera un spectacle riche en autodérision. Je fais mes premiers pas dans le stand-up. Ce sera de l’humour intellectuel où j’aborderai des sujets de société en rapport avec Dieu, Satan et bien d’autres réalités du quotidien», a-t-il annoncé.

La deuxième soirée aura lieu le vendredi 23 février prochain, avec la programmation des artistes de l’association Kongossa comedy dont les principales figures sont Yann Koko, Nguenzo Matinal, Makoro, Dac M et Patrick Charferry. Les séries “Taxi sagat” et “Parents mode d’emploi” réalisées par Samantha Biffot seront présentées. «Venez nombreux le 23 prochain, ça va être chaud. Ça va être feu aux éclats», a précisé Patrick Charferry.

Pour sa part Charles Le Gascasson, attaché culturel, a rappelé l’importance de ramener l’humour dans la grande maison qu’est l’Institut français du Gabon: «le rire est un médicament qui fait du bien. Pendant un mois nous allons avoir trois spectacles du rire. Et nous allons rigoler parce que le rire fait du bien. Les humoristes gabonais ont plein de choses à dire et même ceux qui viennent d’ailleurs. Nous allons donc avoir au mois de mars Yass et Les Doffs du rire mais pour ce mois de février nous aurons Kongossa comedy le 23 et dès ce samedi Diboty avec Brazza-Land. Nous allons enfin nous faire du bien».

Ces deux soirées permettront au public de découvrir l’art du stand-up, ses procédés d’écriture et ses figures montantes nationales. Une occasion de se retrouver en famille et de rire.

Laissez votre commentaire