mardi,1 décembre 2020
Accueil A La Une Hôpital de Melen: Obiang Ndong dénonce des «vols à répétition des équipements...

Hôpital de Melen: Obiang Ndong dénonce des «vols à répétition des équipements et des médicaments»

La visite inopinée du ministre de la Santé le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong au Centre national de Gérontologie-Gériatrie de Melen aura permis de déceler de nombreux dysfonctionnements dans la gestion de cette structure. Des faits mettant en cause non seulement la direction générale dudit centre et le comportement peu orthodoxe du personnel. 

Cette visite qui avait pour objectif de s’enquérir des conditions de prise en charge  des pensionnaires de cet établissement a mis en lumière de nombreux dysfonctionnements dans sa gestion qui  selon le ministre de la Santé « ne favorisent pas une meilleure  prise en charge de ces patients considérés comme des personnes vulnérables »

Au nombre des griefs faits à la direction générale du Centre national de Gérontologie-Gériatrie, on note des absences non justifiées du personnel, l’insuffisance en médicaments et consommables, l’utilisation irrationnelle du budget de fonctionnement, l’insuffisance en ressources humaines qualifiées, l’absence de registre pour patients, mauvaise gestion des stocks d’aliments, vols à répétition des équipements et des médicaments.

Ainsi, au cours de sa visite, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong s’est insurgé contre la gestion pour le moins approximative de cet établissement qui accueille plusieurs personnes du troisième âge, qui dans le cadre du plan national de développement sanitaire sont considérées comme des populations vulnérables. Pour le membre du gouvernement, il est donc inconcevable que leur prise en charge soit aussi lamentable.  

« Comment comprendre qu’une structure qui s’occupe des personnes âgées manque de tensiomètre ? Comment comprendre qu’une structure qui s’occupe des personnes âgées n’arrive pas à nous présenter un dossier de visite médicale de personnes âgées?  Ce n’est pas normal que la dernière visite médicale remonte à 2018 voire 2019, ce qui n’est pas normal », a martelé le ministre de la Santé. Ce dernier a d’ailleurs trouvé cette situation intolérable alors que la structure bénéficie d’un budget de plus de 100 millions de FCFA. 

Pour y remédier, le ministre de la Santé a instruit la direction du centre de lui  faire parvenir en urgence un état de besoins en ressources humaines qualifiées, une utilisation rationnelle des budgets et a invité le Corps médical à effectuer une visite médicale à l’ensemble des patients du centre. Par la suite, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong s’est engagé à prendre en charge l’achat d’un téléviseur pour les patients et d’un congélateur pour la conservation des vivres.

Laissez votre commentaire

Lauris Pembahttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en droit Public, je suis passionnée par le journalisme depuis des années. J'anime l'actualité au quotidien sur GMT depuis son lancement en juillet 2016.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion