lundi,19 avril 2021
AccueilDerniers articlesHommage à Me Méré: la communauté Orungu prête à braver l’interdiction de...

Hommage à Me Méré: la communauté Orungu prête à braver l’interdiction de Matha à Port-Gentil

C’est par le biais d’un communiqué que la chefferie Orungu a annoncé à toute sa  communauté que des hommages dignes seront bien rendus à la foire de Port-Gentil au regretté Me Fabien Méré. Les membres de ladite communauté dénoncent un traitement « discriminatoire » de la part du ministre de l’Intérieur Lambert-Noël Matha qui a clairement indiqué qu’il est opposé à une quelconque cérémonie ce samedi à la foire de Port-Gentil.

Les obsèques de l’illustre avocat Maître Fabien Méré sont décidément rythmées par des bras de fer incessants entre l’Etat et ses proches désireux de lui rendre un dernier vibrant hommage. Après leur refus d’exposition au Palais de justice, l’interruption du Cortège mortuaire par les agents des forces de l’ordre alors que la dépouille était acheminée vers le quartier général de l’opposant Jean Ping, une énième lutte se dessine du côté de Port-Gentil, terre natale du disparu.

Et pour cause, par lettre N°089/MI/SG/PAAM du 2 mars 2021 le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur a proscrit la cérémonie d’hommages funèbres prévue le samedi 6 mars 2021 de 9 heures à 11 heures à la foire municipale de Port-Gentil en l’honneur de maître MERE Fabien. Une décision qui n’a pas tardé à faire réagir la chefferie Orungu qui a d’ores et déjà annoncé son intention de conduire son fils dignement. Et cela implique le respect des us et coutumes dûment reconnus à leur communauté.

« Nonobstant la décision du Ministre de l’Intérieur, la Chefferie Ôrungu, appelle les membres de toutes les communautés sociologiques vivant à Port-Gentil, à s’organiser afin de rendre un hommage digne et honorable à Maître Méré Fabien ; et ce dans le respect strict des mesures barrières édictées par le gouvernement », peut-on lire dans le communiqué parvenu à la rédaction de Gabon Media Time ce jour.

Poursuivant son propos, le chef de ladite communauté a mis un accent sur la portée Haute-Marne spirituelle de cette cérémonie. « Cet hommage doit être à la hauteur de notre attachement à nos valeurs sociales profondes et traditionnelles, à notre patrimoine culturel et spirituel, à nos droits, devoirs et libertés de citoyens tels que solennellement proclamés par la Constitution de notre pays », a-t-il laissé entendre. Si cette décision pourrait s’apparenter à un défi de l’autorité, il n’en serait finalement pas.

Pour les organisateurs de cette cérémonie traditionnelle d’hommages à Maître Fabien Méré, cette initiative répond au « principe d’égalité » face à la loi. Pour ces derniers, « il est discriminatoire de proscrire les hommages à Maître Méré Fabien à la foire municipale de Port-Gentil, alors que dans le même contexte sanitaire, des hommages ont été rendus dans ce même cadre à la Drh de Perenco ; et que d’autres se préparent pour la semaine prochaine en faveur de la vénérable Philomène Ogoula », est-il indiqué dans ledit communiqué. Ces arguments, somme toute logiques suffiront-ils à dissuader Lambert-Noël Matha ?

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Bestheinfusion