jeudi,27 janvier 2022
AccueilDerniers articlesHervé Patrick Opiangah: «n’attendons pas qu’il soit trop tard pour réagir»

Hervé Patrick Opiangah: «n’attendons pas qu’il soit trop tard pour réagir»

Ecouter cet article

Face à la crise socio-économique que traverse actuellement le pays, de nombreux acteurs politiques et de la société civile n’ont de cesse d’interpeller l’exécutif. C’est le cas du président de l’Union pour la Démocratie et l’Intégration Sociale (UDIS) qui dans une déclaration rendue publique le 29 novembre dernier a appelé à l’organisation d’un forum social et économique afin de sortir le pays des eaux troubles avec à terme l’adoption d’une trêve sociale. 

En effet, d’entrée de jeu, le député du 2ème siège du département de la Lebombi-Leyou (Mounana)  a reconnu que le Gabon est secoué par une multitude de crises qui mettent à mal l’activité économique et le vivre ensemble. A cet effet, Hervé Patrick Opiangah a appelé les autorités et l’ensemble des forces vives de la Nation à taire leur divergence et de mettre les efforts de chacun au service du développement du Gabon.  

Ainsi, le leader de l’Union pour la Démocratie et l’Intégration Sociale a appelé à l’organisation  d’un Grand Forum National avec pour objectif de « réfléchir essentiellement sur l’économie du Gabon, et les voies et moyens de la relancer, mais aussi sur le social ». « Face aux enjeux du moment et du futur, une telle réflexion s’impose plus que jamais, afin d’éviter à notre pays un déclassement préjudiciable. Nous le pouvons. Nous le devons », a-t-il martelé.

Selon Hervé Patrick Opiangah ces assises devraient déboucher sur des solutions pour redonner de la vigueur, voire réorienter l’économie nationale.  « N’attendons pas qu’il soit trop tard pour réagir », a-t-il lancé avant d’inviter  les représentants des pouvoirs publics et des institutions étatiques, d’une part, les forces vives, en particulier les partenaires sociaux et les populations en général, d’autre part à rétablir la confiance par la mise en place d’un dialogue constructif. 

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Enami Shop