jeudi,9 décembre 2021
AccueilA La UneHervé Patrick Opiangah: «le personnel de santé mérite reconnaissance et droit à...

Hervé Patrick Opiangah: «le personnel de santé mérite reconnaissance et droit à l’amélioration de ses conditions de travail»

Ecouter cet article

L’honorable député Hervé Patrick Opiangah a choisi facebook, un espace désormais connu de notoriété publique comme étant une plateforme officielle de communication pour s’adresser à ses compatriotes et leur apporter son soutien au regard de la crise sanitaire liée au Covid-19 qui paralyse le fonctionnement normal et régulier de l’État. Une situation qui de façon consubstantielle, impacte de nombreux compatriotes en proie à plusieurs difficultés au Gabon et de par le monde. Au front depuis de début de la pandémie du coronavirus au Gabon, le personnel médical a retenu l’attention particulière du président de l’Union pour la Démocratie et l’Intégration Sociale ( UDIS ), lequel tout en lui rendant hommage, a consacré l’idée selon laquelle le Gabon qui lui doit  reconnaissance pour son sacrifice a l’obligation d’améliorer considérablement ses conditions de travail. 

C’est en sa qualité de représentant du peuple et de responsable de parti politique en l’occurrence l’Union pour la Démocratie et l’Intégration Sociale ( UDIS ) que Hervé Patrick Opiangah a pris la décision républicaine de s’adresser aux siens, à ses élus et par dessus tout, à ses compatriotes gabonais pour leur livrer son sentiment sur la crise sanitaire liée au Covid-19. 

Des Gabonais de la diasporas reclus loin de leur mère patrie en raison de la fermeture des frontières, aux compatriotes de tout  âge vivant au Gabon eux aussi frappés par les effets de ce mal invisible, en passant par les Gabonais d’adoption puis les personnels médicaux et les forces de sécurité et de défense, le président de l’Union pour la Démocratie et l’Intégration Sociale (UDIS) n’a oublié personne. A chacun d’eux, Hervé Patrick Opiangah et les militants de l’UDIS leur ont  adressé un message de soutien en exprimant « totale solidarité dans cette épreuve tout en  les encourageant, où qu’ils soient, eux, leurs familles, et leurs proches, qui traversent cette période dans une insoutenable inquiétude, à persévérer dans les efforts, et à espérer » at-il déclaré. 

A l’endroit des médecins, infirmiers et autres membres du personnel de Santé, l’honorable député Hervé Patrick Opiangah dit HPO n’a eu d’autres mots que des paroles des soutien. Parce que conscient et lucide sur le rôle des hommes en blouses depuis que le Gabon a été  frappé par ce mal invisible, l’homme politique, subtil a compris qu’il était plus pertinent non pas de soutenir mais de les remercier. C’est en effet avec des remerciements que que le député de Mounana s’est adressé au personnel de santé. 

Des remerciements pour le sacrifice rendu à la Nation accompagnés d’un hommage pour marquer sa reconnaissance visàvis de ses hommes et femmes qui sans cesse sont au chevet des malades testés positifs au covid-19. « Dans le même élan des remerciements, me tournant spécialement vers les personnels médicaux, toutes catégories confondues, qui œuvrent  dans les structures sanitaires du Gabon, je leur rends à tous, un exceptionnel hommage pour l’abnégation et les sacrifices dont ils font preuve par le travail héroïque qu’ils abattent, jour et nuit, souvent dans des conditions encore difficiles » at-il salué. 

« Un travail héroïque qu’ils abattent, jour et nuit, souvent dans des conditions encore difficiles », c’est là une situation pertinemment soulignée par le président de l’UDIS qui pointe du doigt, les problèmes incessants qui gangrènent le quotidien des médecins, infirmiers et  autres membres du personnel de santé exacerbée encore plus depuis le début de cette crise sanitaire. 

Dans ce combat contre le Covid-19, cette corporation sans cesse vilipendée a déjà perdu deux des leurs. Un infirmier récemment et un médecin en l’occurrence le gynécologue obstétricien le Dr Tanguy de Dieu Tchantchou, dont  l’inhumation avait suscité une vague d’indignations dans l’opinion nationale. C’est essentiellement la raison pour laquelle selon le président de l’Union pour la Démocratie et l’Intégration Sociale ( UDIS, ces hommes et femmes « Pour tant de dévouement,  méritent la reconnaissance de la Nation Gabonaise» , tout comme at-il insisté, «  ils ont droit à des conditions de travail en constante amélioration ». 

Un plaidoyer républicain, d’un représentant du peuple, président de parti politique qui arrive à point nommé à l’heure où plusieurs membres de cette corporation se sont plaints du manque de considération et reconnaissance de la part des responsables politiques. Une situation qui a conduit le  Syndicat des médecins fonctionnaires du Gabon (Symefoga) à monter au créneau pour dénoncer cet état de fait en prenant à témoin  « le chef de l’Etat, le Sénat et l’Assemblée nationale garants des droits du peuple devant ce mépris des autorités vis-à-vis du personnel soignant » s’était désolé le responsable du Symefoga. 

Laissez votre commentaire

Gabon Media Timehttp://gabonmediatime.com
Gabon Media Time est un site d'actualité dont le slogan est " A l'heure de l'info". Nous entendons réinventer l'actualité en ligne gabonaise et sous régionale.
Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop