jeudi,24 septembre 2020
Accueil A La Une Guy Nzouba Ndama : «les intérêts du Gabon passent avant le sort...

Guy Nzouba Ndama : «les intérêts du Gabon passent avant le sort particulier des personnes»

A l’occasion du nouvel an, le président du parti Les Démocrates Guy Nzouba Ndama a, dans une déclaration parvenu à Gabon Media Time, présenté ses voeux aux peuples gabonais comme il est de coutume. Occasion pour l’ancien président de l’Assemblée nationale de réitérer son appel à un « sursaut républicain » afin de sortir de la crise multiforme que traverse le pays, mais surtout appelé chaque acteur politique à privilégier l’intérêt du Gabon. In extenso ladite déclaration. 

« Vœux aux Gabonaises et Gabonais de Mr Guy NZOUBA-NDAMA, Président du parti Les Démocrates.

Mes chers concitoyens,

Au seuil de cette nouvelle année, il me plaît de vous adresser avec les mots du cœur, mes sincères vœux de bonne santé, de paix intérieure, d’amour,  et d’harmonie dans vos familles respectives. Que 2020 soit pour les mères et les pères de famille, une année d’accomplissement. Une année de réalisation des projets majeurs de la vie ; mais également l’année durant laquelle notre Dieu tout puissant ne doit cesser d’étendre sa main protectrice sur vos enfants et petits enfants en comblant leur vie de multiples bénédictions synonyme d’abondance tant spirituelle que matérielle. Certes pour de nombreux compatriotes parmi nous, les années passent, se succèdent et donnent désormais l’impression qu’elles se ressemblent; dans la juste mesure où ils voient continuellement la misère augmenter et envahir leur quotidien au point d’apparaître comme une sorte de prison à perpétuité qui fait qu’ils ne croient plus en l’avenir. Mais devant l’adversité et l’acharnement du mauvais sort, nous ne devons jamais baisser les bras. Nous devons inlassablement nous battre et croire en nos capacités de résilience. Car nous sommes un grand peuple spirituel. Tous les grands peuples connaissent dans leur histoire une traversée du désert. Mais bien souvent, ils en sortent encore plus forts, plus unis et plus solidaires les uns des autres. Préservons-nous alors de tout fatalisme. Demain est un jour nouveau.

Mes chers compatriotes, en échangeant ces derniers temps avec les uns et les autres, il ressort néanmoins que vous ne cessez de fonder vos espoirs sur la classe politique, sur son sens de la responsabilité historique afin qu’elle change le mauvais cours des événements dans le pays, en mettant un terme à une crise qui s’éternise alors qu’elle aggrave jour après jour le mal-vivre des gabonaises et des gabonais moyens. Vous suppliez quasiment la classe politique afin qu’elle cesse de donner l’impression de sacrifier le destin du Gabon sur l’autel des vanités personnelles. C’est pourquoi, depuis Mouila, j’ai récemment lancé un appel au sursaut républicain à l’adresse du Chef de l’Etat et de tous les acteurs politiques en vue de sortir du déni et nous rassembler autour d’une table pour répondre à la question : comment sortir le Gabon de la crise multiforme du moment, restaurer les valeurs du pays et donner ainsi une nouvelle espérance au peuple gabonais ? Dès lors, si tous les acteurs politiques aiment ce pays autant qu’ils l’affirment, s’ils aiment les gabonaises et les gabonais autant qu’ils le prétendent, nul dans l’opposition tout comme dans les rangs du pouvoir en place ne doit avoir du mal à reconnaître que les intérêts du Gabon passent d’abord avant le sort particulier des personnes.

Mes chers compatriotes, dans la diversité de nos croyances et de nos opinions, ce pays nous appartient. C’est notre cadeau céleste. Nous n’y sommes pas nés par défaut. Nous devons le chérir, et le préserver comme le plus précieux des héritages que nous laisserons à notre descendance. Cet amour de la nation nous recommande par conséquent un sens élevé du sacrifice à son égard. Pour ma part, la règle est simple : si mon vêtement venais à dénuder mon pays, je marcherais nu. Dans l’espoir que cet appel soit enfin entendu, je renouvelle à tous et à chacun mes vœux ardents d’une « Bonne et Joyeuse année 2020 ». Puissent nos ancêtres, intercesseurs infatigables auprès du Père Céleste, continuer à veiller sur le destin de notre beau pays.

Guy NZOUBA-NDAMA.  » 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Gabon Media Timehttp://gabonmediatime.com
Gabon Media Time est un site d'actualité dont le slogan est " A l'heure de l'info". Nous entendons réinventer l'actualité en ligne gabonaise et sous régionale.
Street 103 Gabon Gmt