mercredi,28 octobre 2020
Accueil A La Une Guy Nzouba Ndama : «l’action du gouvernement n’a d’équivalent que son incompétence...

Guy Nzouba Ndama : «l’action du gouvernement n’a d’équivalent que son incompétence notoire»

S’exprimant à Mouila,   la capitale de la province de la Ngounié, à l’occasion de la rentrée politique de son parti Les Démocrates, Guy Nzouba Ndama s’est montré particulièrement critique visàvis du gouvernement de la République, dont « l’action n’a d’équivalent », selon lui, au regard des maux qui minent le quotidien des Gabonaises et des Gabonais « que son incompétence notoire ». Devant plus d’un millier de militants démocrates l’ancien président de l’Assemblée nationale a fustigé point par point l’échec d’Ali Bongo Ondimba, de Julien Nkoghe Bekale et son équipe gouvernementale. 

Lors de sa prise de parole très attendue à Mouila, le président du parti Les Démocrates a fait un brainstorming de l’actualité politique et du vécu de ses compatriotes. Constatant et condamnant fermement le fait que depuis l’affaire dite du Kevazingo, ainsi que celle des 85 milliards qui auraient été siphonnés des caisses de la Société nationale des hydrocarbures, « le détournement de l’argent public est devenu quasi systématique et s’affirme dorénavant comme un sport national »

Pour Guy Nzouba Ndama, les deux mandats d’Ali Bongo Ondimba à la magistrature suprême se caractérisent par la succession de collaborateurs pour qui, l’intérêt général est relégué au second plan. « Après la bande des émergents assoiffés de richesse facile, après la caste des profito-situationnistes hantés par la politique du ventre, le tour revient désormais à une bande d’imberbes inconscients sortis de l’incubateur nommé AJEV, d’achever la dévastation financière de la maison Gabon », a-t-il fait remarquer.

Des comportements qui se font au nez à la barbe du gouvernement et du chef de l’Etat qui est pourtant le seul, au nom de son pouvoir discrétionnaire à choisir et à promouvoir lesdits collaborateurs dont la plupart ne ménagent aucun effort dans le pillage systématique de l’argent public perçu par le leader des Démocrates comme une « estocade porté à toutes les couches populaires de ce pays qui croupissent sous le poids d’une misère devenue insoutenable ces trois dernières années ».

Fustigeant le fait que le « pillage de l’argent public se systématise » Guy Nzouba Ndama n’a pas manqué de pointer du doigt « le Gouvernement de la République qui piétine, lambine, paresse et échoue dans ses nobles missions ». « L’école gabonaise meurt, faute d’investissements conséquents destinés aux besoins de la cause », « les hôpitaux du pays se transforment en mouroirs, faute de moyens » « le réseau routier est fortement délabré en ville et quasiment inexistant en milieu rural faute d’entretien », « l’Etat peine à payer les pensions retraite des aînés de la République, tout comme il peine à verser les bourses d’études à une jeunesse autrefois considérée comme sacrée », au point où « son action n’a d’équivalent que son incompétence notoire », précise-t-il. 

Pendant que le pillage de l’argent public qui est devenu selon le président du parti Les Démocrates « une seconde nature chez la plupart des personnes à qui la gestion de cet argent incombe » se systématise, « les jeunes filles mères sont déscolarisées faute de mécanismes de solidarité étatique », « nos compatriotes handicapés n’ont aucun horizon socioprofessionnel », « le prix du carburant à la pompe grimpe chaque jour », a dénoncé l’ancien président de l’Assemblée nationale. 

Le pillage de l’argent public, ce mal profond qui se systématise continue de précariser « plusieurs familles gabonaises » pour qui «  manger devient un défi quotidien » sans que le gouvernement de la République encore moins le chef de l’Etat dont l’action qui sera retenue pour l’année 2019 sera sans aucun doute les remaniements successifs, près d’une dizaine depuis janvier que des actions sociales fortes au bénéfice des Gabonaises et des Gabonais qui croupissent dans «  la misère sévère ».

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion