samedi,19 juin 2021
GIF-Enami Shop_GMT-v3
AccueilDerniers articlesGuy Christian Mavioga: «nous devons avoir le courage d'agir ensemble pour corriger...

Guy Christian Mavioga: «nous devons avoir le courage d’agir ensemble pour corriger les fractures sociales»

Les récents événements ayant émaillé le concert dit des casseroles, pour dire non aux mesures prises par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, et qui ont abouti au décès de deux compatriotes dans des circonstances pour l’heure non élucidé, n’ont pas fini de susciter des réactions au sein de l’opinion. La dernière en date est celle du secrétaire général exécutif du Bloc démocratique chretien (BDC) Guy Christian Mavioga qui, tout en relevant que la situation actuelle est la conséquence d’une « crise de confiance envers les gouvernants »,  n’a pas manqué d’appeler à privilégier le dialogue et le consensus. 

Si d’entrée de jeu, l’ancien porte parole de la Majorité  républicaine et sociale pour l’emergence (MRSE) a reconnu que la levée de boucliers des populations caractérisée par le lancement de la révolution des casseroles est le fruit des incompréhensions, il a tenu à développer un discours d’apaisement. Un discours loin de « l’immaturité » et de la « cécité politique » qui selon lui doit prévaloir pour le bien de tous, surtout dans ce contexte de crise sanitaire. 

Lors de sa déclaration, Guy Christian Mavioga a rappelé que si « la santé n’a pas de prix », « la paix aussi  n’a pas de prix ». C’est donc fort de cette pensée que selon leader politique le gouvernement se doit de tenir compte des  préoccupations du « peuple accablé par la faim, le chômage et bien d’autres  maux ». « Au regard de tous les évènements de ces derniers temps dans notre pays, il est certain que cette situation est le fruit d’une véritable crise de confiance qui ne  cesse de ronger notre vivre ensemble entre gouvernants et gouvernés », a-t-il martelé.  

C’est donc en s’appuyant sur l’engagement d’agir ensemble proné par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba que le Bloc Démocratique Chrétien a proposé l’idée d’une Paix de braves à tous les Gabonais. « Nous devons avoir le courage d’agir ensemble pour corriger les fractures sociales aiguës au  bénéfice de la cohésion sociale d’une part et au bénéfice de la cohésion  nationale d’autre part », a indiqué Guy Christian Mavioga.

Laissez votre commentaire

Lauris Pembahttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en droit Public, je suis passionnée par le journalisme depuis des années. J'anime l'actualité au quotidien sur GMT depuis son lancement en juillet 2016.
Publicité Sunu Assurances Refresh Airtel Prevoyance