Guy Christian Mavioga : «J’estime que la mission de la CPI est caduque et anachronique»

C’est à la faveur d’une déclaration de presse, tenue ce samedi 24 juin 2017, que Guy Christian Mavioga, secrétaire exécutif du Bloc démocratique chrétien (BDC) et porte-parole de la mouvance présidentielle  a déclaré que la mission de la CPI qui a séjourné du 20 au 22 juin courant  à Libreville pour  la collecte des données et évaluer les violences post-électorales, était «caduque et injustifiée».

S’exprimant au nom de sa formation politique, Guy Christian Mavioga a précisé : «J’estime que la mission de la CPI est caduque et anachronique». Pour lui, cette mission pourrait encore exacerber les tensions déjà très vives entre les gabonais.

En outre, le secrétaire exécutif du Bloc démocratique chrétien a estimé en toute responsabilité «qu’actuellement, le pays n’a pas besoin d’une instance juridictionnelle internationale soit-elle pour pointer du doigt un camp alors que le Gabon vient d’amorcer la marche vers l’apaisement par le biais d’un dialogue constructif dont le but est de réconcilier tous les gabonais entre eux».

Pour rappel, la mission de la Cour pénale internationale  dépêchée au Gabon rentrait dans le cadre d’un examen préliminaire visant en recueillir des éléments matériels susceptible d’entraîner ou  non, l’ouverture d’une enquête.

Laissez votre avis