jeudi,29 juillet 2021
AccueilDerniers articlesGuinée équatoriale: des dizaines de morts et plusieurs centaines de blessés après...

Guinée équatoriale: des dizaines de morts et plusieurs centaines de blessés après une explosion dans un camp militaire

Ecouter cet article

Quatre puissantes explosions ont fait des victimes ce dimanche 07 février dans un camp militaire de la capitale économique de Guinée équatoriale, Bata. La télévision d’État qui passe en boucle des images de maisons ravagées par les détonations et de blessés a indiqué que des nombreuses victimes sont à dénombrer.

L’origine de ces explosions reste inconnue mais les premières informations indiquent qu’elles pourraient provenir de l’armurerie du camp militaire du quartier de Nkoantoma. Le camp militaire dans lequel il y a eu l’explosion abrite notamment des éléments des forces spéciales et de la gendarmerie, a précisé un journaliste de la Televisión de Guinea Ecuatorial (TVGE).

La chaîne publique équato-guinéenne diffuse de nombreuses images de maisons réduites à l’état de ruines dans les environs du camp militaire. On y voit de nombreux blessés, notamment des enfants extirpés des décombres par des civils et des pompiers ainsi que des victimes allongées à même le sol dans un hôpital et placées sous perfusion. Les images montrent également une épaisse colonne de fumée noire s’élevant du camp militaire de Nkoantoma. « Nous avons entendu les explosions et vu la fumée mais on ne sait pas ce qui se passe », a indiqué par téléphone Teodoro Nguema, un habitant de Bata joint par nos confrères de l’AFP.

L’explosion du dépôt d’armes et munitions du aurait fait au moins 20 morts et 600 blessés. La recherche de victimes est toujours en cours. Le vice-président chargé de la Défense et de la Sécurité, Teodoro Nguema Obiang Mangue, est apparu sur la TVGE sillonnant les décombres.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale.Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales