mardi,3 août 2021
AccueilA La UneGuinée Equatoriale: BGFIBank au coeur de la mise en place du club...

Guinée Equatoriale: BGFIBank au coeur de la mise en place du club de Malabo

Ecouter cet article

Principal acteur du secteur bancaire dans la sous-région Afrique centrale comme en témoignent ses 44 milliards de FCFA de résultat pour l’exercice 2020, le groupe BGFIBank entend également œuvrer dans l’accompagnement des Etats. Pour preuve, ce mardi 15 juin, l’une des ses filiales, BGFI Capital, a signé un protocole d’accord dans le cadre de la restructuration et de l’apurement partiel de la dette intérieure avec les autorités équato-guinéennes. 

Déjà présent dans le pays à travers sa filiale commerciale, le groupe BGFIBank devrait dans les prochains mois, renforcer un peu plus son assistance à la Guinée-Equatoriale. Comme en témoigne la signature ce mardi 15 juin d’un protocole d’accord avec les autorités de ce pays d’Afrique centrale, visant entre autres la restructuration et l’apurement partiel de sa dette intérieure, le groupe bancaire devrait accompagner les autorités.

En effet, à travers sa filiale BGFI Capital, le groupe dirigé par Henri Claude Oyima fortement sollicité par les autorités équato-guinéennes, devrait grandement contribuer à la mise en place du « Club de Malabo ». Un groupe de créanciers publics dont le rôle sera possiblement de trouver des solutions coordonnées et durables aux difficultés de paiement de la dette intérieure, à l’image de ce qui avait été fait au Gabon.

« Inédite » dans un contexte particulièrement tendu pour les économies de la zone comme l’a souligné Henri Claude Oyima, ce « Club de Malabo » qui du reste, est une recommandation des partenaires techniques et financiers dont la Banque africaine de développement (BAD), pourrait à moyen terme, avoir un impact positif sur l’apurement progressif de la dette l’égard des entreprises. Une dette estimée à 1 200 milliards de FCFA, soit environ 12 % du PIB. 

Signé avec Valentin Ela Maye Mba, ministre des Finances, de l’Économie et de la Planification, cet accord vient donc renforcer le positionnement de BGFIBank. Toute chose qui rappelle l’ambition de son fondateur qui « voit dans chaque crise une opportunité d’amélioration » comme il l’a souligné en mai dernier chez nos confrères de l’AgenceEcofin.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.