GSEZ NOIP, une infrastructure ouverte sur le monde

New Owendo International Port © GMT

Le séjour effectué par Ali Bongo en Inde a été l’occasion de vanter une fois de plus les opportunités d’investissements qu’offre le Gabon. A cet égard, le New Owendo international port (NOIP) offre des avantages irrémédiables en matière d’échanges commerciaux. Pour preuve, il a ouvert le 15 février dernier une ligne commerciale maritime directe, sans escale pour le port de Mundara (Gujrat), le plus gros port privé d’Inde.

Inauguré le 14 octobre par le chef de l’Etat Ali Bongo, le NOIP s’est érigé comme le terminal maritime de référence dans la sous-région. Sur le plan commercial, il offre des prix ultra-préférentiels et compétitifs pour que les marchandises exportées soient les plus concurrentielles possible. Il constitue au demeurant une véritable ouverture commerciale sur l’Asie et le reste du monde.

En se dotant d’une infrastructure portuaire ultra moderne, le Gabon concrétise son ambition d’exporter ses produits sur un marché encore plus large. Il faut noter que la réalisation de cette ambitieux projet a été rendue possible grâce aux investissements du groupe Olam en 2017 et bien avant.

Qu’il s’agisse de GSEZ New Owendo international port dont l’investissement a été de 13 milliards de Fcfa, ou même de GSEZ mineral ports, le Gabon dispose désormais de deux terminaux modernes qui lui offre l’opportunité de commercer avec le monde entier. Au titre des avantages qu’offre la NOIP, on peut noter la réduction des coûts liés à l’importation et à l’exportation des marchandises favorisant ainsi l’attractivité du pays. Il offre également une vitesse du trafic supérieure à celle proposée dans les autres ports de la sous-région.

Pour rappel, le New Owendo international port est doté d’un quai principal, un service à quai permettant de travailler sur les navires susceptibles d’accoster pour des besoins techniques. Il dispose également  d’un espace de stockage de containers et d’autres espaces dédiés aux conteneurs frigorifiques, aux conteneurs vides et aux marchandises venant en vrac. 

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire