mardi,27 juillet 2021
AccueilDerniers articlesGrippe aviaire: le Gabon autorise à nouveau l’importation de volaille vivante sous...

Grippe aviaire: le Gabon autorise à nouveau l’importation de volaille vivante sous condition

Ecouter cet article

Le Gabon autorise à nouveau l’importation de volaille vivante, œufs à couver, œufs de table et poussins d’un jour. Une décision qui intervient moins d’un mois après que le ministère de l’Agriculture et de l’élevage avait été informé des cas de contamination de plusieurs foyers de volaille à la Grippe aviaire.

Le 26 novembre dernier, le ministère de l’Agriculture et de l’élevage prenait un arrêté portant suspension de l’importation de volaille vivante, des œufs à couver, et des œufs de table au Gabon aux fins de freiner l’importation du virus H5N8 des pays à risque. Cette semaine, le Gabon a décidé de rouvrir ses frontières en autorisant l’importation de volaille sous conditions strictes.

En effet, l’approvisionnement du Gabon en volaille et en œufs n’est désormais possible que si les vivres proviennent des zones ou compartiments dits « indemne d’influenza aviaire hautement pathogène dans les pays infectés », souligne le nouvel arrêté. Autrement dit, des zones déclarées saines « au cours des 10 derniers mois sur la base des données de la surveillance épidémiologique ».

Autres conditions à remplir pour prétendre à l’importation de volailles et des œufs, la présentation d’un certificat sanitaire international attestant de la provenance des produits, l’absence de signe clinique d’influenza aviaire lors du chargement, une preuve de vaccination des volailles à l’influenza aviaires.

Laissez votre commentaire