Grèves des régies financières : L’Etat perd 1 milliard de FCFA par jour

Le trésor public gabonais © D.R

Les grèves des régies financières, lancées depuis plusieurs mois, engendrent des pertes de l’ordre d’un milliard par jour, selon un haut cadre du ministère du Budget et des Comptes publics, au terme d’une rencontre avec les partenaires sociaux le 20 septembre dernier; rapporte Direct Infos Gabon.

Ce front social qui affecte visiblement les finances publiques semble désormais au centre des priorités du ministère du Budget qui entend y trouver une issue. Les responsables des ministères de l’Economie, du Budget et du Pétrole ont entamé des négociations avec les représentants des centrales syndicales des régies financières, en l’absence de l’intersyndicale de la Fédération des régies financières et des administrations assimilées (Fesyrefaa).

Selon notre confrère, les deux parties se sont accordées sur la mise en place des mécanismes de paiement des primes basés sur la performance et la présence au poste des agents publics de ce secteur. Une initiative approuvée par le ministre en charge du Budget et des Comptes Publics, Jean-Fidèle Otandault, qui préconise le maintien du dialogue pour trouver une issue à cette impasse.

Toutefois, l’amenuisement des ressources publiques du pays, nécessite une urgence dans le traitement de cette crise qui secoue les régies financières.  

Laissez votre commentaire