Gouvernement/ Michel Menga: «J’apporte ma contribution à la construction du pays»

Michel Menga M’Essone, ministre d'Etat en charge de l'Habitat © Gabonactu

Nommé le vendredi 4 mai dernier, ministre d’Etat, ministre de l’Habitat au sein du gouvernement Issoze Ngondet III, Michel Menga M’Essone s’est présenté ce lundi à la présidence de la République, où la nouvelle équipe gouvernementale est appelée à prêter serment devant le président de la République en présence de la Cour constitutionnelle comme le prévoit la Constitution.

Interrogé sur le perron du Palais du bord de mer, le nouveau ministre s’est exprimé pour la première fois sur sa nomination au sein du gouvernement Issoze Ngondet III. «Je me sens gabonais et je suis venu ici pour assumer les responsabilités et apporter ma contribution à la construction de ce pays c’est pour cela que je suis là», a-t-il martelé.

Sur son état d’esprit à la suite de cette entrée au gouvernement, Michel Menga M’Essone n’a pas caché son optimisme et sa confiance vis-à-vis de Premier ministre et du président de la République. «Je fais confiance aux gens par conséquent lorsqu’on me dit quelque chose, je n’ai pas de raison de ne pas croire à ce qu’on me dit jusqu’à ce que je vérifie pour me rendre compte, que ce qu’on m’a dit est vrai ou pas pour que je puisse prendre mes dispositions», s’est-il expliqué.

Réagissant à sa suspension du Rassemblement héritage et modernité (RHM), le membre du gouvernement a balayé tout idée d’exclusion, mettant sur le compte de l’émotion, la réaction de sa formation politique. «Vous avez suivi l’évolution de ce parti je suis un des pères fondateurs du RHM et l’exclusion n’est pas de mise pour quelqu’un qui a fondé quelque chose. On est dans une situation d’émotion je considère cela ainsi mais tout rentrera dans l’ordre», a-t-il conclu.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire