Le gouvernement décrète la mise en oeuvre des Unités mobiles médicalisées  

Clinique mobile © D.R

A l’issu du Conseil des ministres qui s’est tenu le vendredi 26 janvier 2018, le gouvernement a décrété la mise en oeuvre des Unités mobiles médicalisées annoncé par Ali Bongo Ondimba lors de son discours à la Nation à l’occasion de la Saint Sylvestre.

Cette promesse du Chef de l’Etat, qui considère la santé comme l’un des domaine prioritaire de son nouveau septennat, devrait permettre une meilleur couverture sanitaire sur l’ensemble du territoire et plus particulièrement dans les localités enclavées. C’est donc dans cette optique que le ministère de la santé a fait adopter au Conseil des ministre le projet de décret fixant les conditions d’exercice de la médecine itinérante en République Gabonaise.

Ainsi, la mise en oeuvre de ces unités mobiles qui s’inscrit dans le domaine de l’exercice de la médecine itinérante   Et enfin, le troisième décret décrit les missions de la médecine itinérante devrait permettre d’offrir périodiquement des prestations de santé aux populations vivant dans les Départements sanitaires.

Il faut noter que les unités médicales mobiles disposeront d’équipements adéquats notamment dans des domaines tels que la Médecine infectieuse; la Gynécologie obstétrique; la Pédiatrie; l’Ophtalmologie; la Stomatologie; l’ORL; la Cardiologie; la Petite Chirurgie. Elles assureront également la distribution gratuite de médicaments; mais aussi des examens de laboratoire d’analyse médicale; des examens de Radiologie; le dépistage et la prévention du diabète, du VIH, du cancer, du paludisme et de la tuberculose.

Laissez votre commentaire