samedi,28 novembre 2020
Accueil A La Une Gestion de la Banque Alimentaire: Prisca Koho Nlend devant le CESE

Gestion de la Banque Alimentaire: Prisca Koho Nlend devant le CESE

Dans le cadre de la gestion de l’une des mesures phares d’accompagnement annoncées par le président de la République Ali Bongo Ondimba, la ministre des Affaires sociales et des Droits de la femme Prisca Koho Nlend , a été auditionnée par le Conseil économique et social et environnemental (CESE). Au menu, l’organisation de la Banque alimentaire et de ses résultats pendant le confinement dû à la Covid-19.  

C’est ce vendredi 11 septembre que la ministre des Affaires Sociales et des Droits de la femme a été auditionnée par les conseillers membres du Conseil économique, social et environnemental (CESE) dans le cadre de la gestion de la Banque alimentaire, une des mesures d’accompagenement prises par le gouvernment aux fins de soutenir les populations contraintes de démeurer chez elles, en plein confinement du « Grand Libreville ».  

Chargée de la distribution et du déploiement de l’aide alimentaire dans les différentes communes du Grand Libreville, Prisca Koho Nlend devant les membres du Conseil économique et social et environnemental a « décliné la stratégie mise en place par le ministère pour permettre aux populations, notamment économiquement faibles de bénéficier de l’aide gouvernementale » 

Pour la ministre des Affaires sociales et des Droits de la femme, la matérialisation de cette mesure d’accompagnement bien que necessaire n’a pas été de tout repos en rasion de la situation exceptionnelle et de la particularité de la crise sanitaire imposant un confinement et un arrêt des activités économiques. Nonobstant ce fait et compte tenu de l’urgence « le gouvernement a tenu ses engagements en allant au-delà des prévisions initiales. Plus de 120 000 ménages ont été touchés au total sur les 60 000 foyers prévus au départ »,a-t-il précisé. 

Au terme du brillant exposé de la ministre des Affaires sociales et des Droits de la femme Prisca Koho Nlend devant le Conseil économique, social et environnemental, les conseillers membres de ladite institution n’ont pas manqué « d’exprimer leur satisfaction face à l’exposé clair et concis de la ministre des Affaires sociales et de la Promotion de femme ». A l’issue de cette audition, « Les conseillers ont Ils formuleront un avis afin de permettre au Gouvernement de peaufiner sa politique sociale en faveur du plus grand nombre », a-t-on pu lire. 

Laissez votre commentaire

Pharel Boukikahttp://gabonmediatime.com/
Titulaire d'une Licence en Communication, d'une Licence en Economie et Gestion et d'un Master en droit Privé, mon appétence pour le journalisme est mise en exergue au quotidien à travers mes analyses sur Gabon Media Time dont je suis le Rédacteur en Chef.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion