Georges Mpaga condamne l’attaque «terroriste islamiste» du 16 décembre

Réagissant à l’attaque par un ressortissant nigérien, de deux photojournalistes danois au Grand Village Artisanal de Libreville le samedi 16 décembre dernier, Georges Mpaga, acteur de la société civile et président ROLBG a condamné «avec la dernière énergie cette attaque terroriste islamiste.»

Dans un réaction laconique publiée sur son compte Facebook, l’activiste a condamné fermement cette attaque à l’arme blanche : «la Société civile du Gabon par ma voix condamne avec la dernière énergie cette attaque terroriste islamiste.», qu’il a qualifié d’ignoble tout en précisant qu’elle «la parfaite matérialisation de la présence des cellules dormantes de groupes extrémistes, islamistes terroristes Boko Haram, Mujao, Etat islamique etc…..»

Par ailleurs, le président du Réseau des Organisations Libres de la société civile pour la Bonne Gouvernance a appelé au «démantèlement immédiat au Gabon de toutes les mosquées anarchiques qui véhiculent les idéologies extrémistes, avant la détérioration et l’amplification des actions terroristes dans ce pays» a-t-il déclaré.

Loin d’être un non-événement, cette agression perpétré samedi dernier, par un ressortissant Nigérien de 53 ans, qui blessera grièvement les deux sujets danois, est une grande première dans un pays réputé pour sa tradition pacifique et son hospitalité.  

Laissez votre commentaire