Gamifi et Excillis Finance mettent la clé sous la porte

© DIG

Après une longue agonie, et des mois d’arriérés de salaires pour leurs employés les deux Systèmes Financiers Décentralisés (SFD) Gamifi et Excillis Finance viennent de se voir retirer leurs agréments par les autorités compétentes.

Si l’affaire n’a pas fait grand bruit, le paysage microfinancier gabonais vient en effet de perdre deux membres. Touché de plein fouet par la crise économique qui secoue le pays, les deux SFD n’ont pas résisté et se sont donc vues retirer leurs agréments techniques, les forçant à mettre la clé sous la porte.

Déjà assez peu lotie, l’offre de services financiers décentralisés n’est à présent assurée que par 14 SFD, dont les plus connues sont bien sûres Loxia, Finam, Express Union et EDG, qui représentent près de 90% de la clientèle.

En outre, selon le ministère de l’Economie, au cours des 3 premiers trimestres de l’année écoulée, l’activité de ses SFD a connue une baisse de ses résultats puisqu’en fin septembre 2017, l’encours des dépôts s’est élevé à 34,60 milliards de Fcfa soit une baisse de 2,8% par rapport à la même période un an plus tôt, et ce malgré le fait que le nombre d’agences dédiées soit passé de 61 à 66. 

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire