Gabon Wood Show: le gouvernement, l’ANPI et Olam signent un accord de partenariat

Jacques Denis Tsanga, ministre des Eaux et forêts © D.R

En prélude au salon Gabon wood show, le nouveau ministre des Eaux et forêts, Jacques Denis Tsanga, s’est rendu le vendredi 1er juin dernier, à la Zone économique à régime privilégié (Zerp) de Nkok, situé dans le 2e arrondissement de la commune de Ntoum, afin de s’imprégner de l’activité de la filière bois.

Accompagné du directeur général de l’Agence nationale de la promotion des investissements (ANPI), Nina Abouna, de l’administrateur général de la Zerp de Nkok, Gabriel Ntougou et des responsables de l’entreprise Olam, Jacques Denis Tsanga, ministre des Eaux et forêts, depuis un mois, est allé toucher du doigt le dynamisme économique que vit Nkok grâce à la Zerp.

Après la visite de quelques 70 entreprises fortement implantées dans la Zerp, Jacques Denis Tsanga s’est montré plutôt optimiste sur l’avenir de la filière bois et son impact sur l’économie Gabonaise. «Nous notons le développement positif et continu de la Zerp de Nkok. Ce type de pôle économique atteint la pleine croissance autour de 10 ans. Nous avons noté qu’il y a plus de 70 entreprises installées. Et nous devrions atteindre les 150 entreprises d’ici quelques mois», a-t-il déclaré, avant de se réjouir du fait que dans le cadre de l’industrie, le Gabon est passé de la première à la troisième transformation.

Cette visite a également été l’occasion de signer un partenariat entre le ministère des Eaux et forêts, l’ANPI et Olam. À moins de deux semaines du Gabon wood show, qui se tiendra du 20 au 22 juin prochain. «Cette occasion unique permettra au Gabon de renforcer ces capacités d’investissement dans le secteur de la transformation du bois», a précisé Nina Abouna, directeur général de l’ANPI.

Pour rappel, Gabon Wood Show, un événement organisé conjointement par GSEZ, le Ministère des Eaux et Forêts et Strategic Marketing Exhibitions (Dubaï), dont l’objectif est de rassembler différents opérateurs dans la chaîne de valeur du bois : les fabricants de machines, les producteurs de meubles, de contreplaqués ou de feuilles de placages du bois et les acheteurs.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire