lundi,20 septembre 2021
AccueilA La UneGabon: Wenceslas Yaba annonce la gratuité des hémodialyses au Samu social

Gabon: Wenceslas Yaba annonce la gratuité des hémodialyses au Samu social

Ecouter cet article

Le Samu social gabonais a décidé de prendre en charge les personnes démunies en besoin d’hémodialyse. Un accompagnement des patients souffrant de l’insuffisance rénale qui fait suite à la signature, cette semaine, d’une Convention de réalisation de dialyse gratuite entre le Centre de dialyse et des maladies des reins, Irumu, sis au quartier Acaé, et le Samu social gabonais. 

Beaucoup de personnes souffrant d’insuffisance rénale voient leur traitement interrompu, faute de moyens. Les soins liés à cette maladie sont très coûteux. Fort de ce constat, le Samu social gabonais, sous la direction de son coordinateur général, le Dr. Wenceslas Yaba, s’est proposé de prendre en charge les séances de dialyse à moindre coût, afin de soulager les peines des patients économiquement faibles. 

C’est le Dr. William Alexis Martinez Aguilar et le Dr. Wenceslas Yaba, qui ont procédé à l’échange des parapheurs marquant l’accord de gratuité des hémodialyses pour les démunis, entre le Centre de dialyse et des maladies des reins, Irumu et le Samu social gabonais. « J’ai le bonheur d’annoncer à nos samu socialisés, aux démunis, à ceux qui n’ont pas les moyens d’avoir accès à cette technique de sauvetage de vie, que le centre d’Irumu va recevoir gratuitement, des compatriotes ou non, vivant au Gabon, qui n’ont pas les moyens de se faire dialyser », a annoncé le Dr. Wenceslas Yaba.  

Cette annonce est un ouf de soulagement pour les nombreux insuffisants rénaux qui se font suivre au Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL), le seul établissement sanitaire public de la capitale qui offre des séances de dialyse. Malgré les efforts des structures privées de  rendre gratuites et accessibles les hémodialyses, le gouvernement est invité à mettre le pied à l’étrier afin d’ouvrir d’autres centres d’hémodialyses, notamment à l’intérieur du pays, afin de répondre conséquemment à la demande et diminuer les coûts liés à la prise en charge des personnes atteintes d’insuffisance rénale.

Laissez votre commentaire

Enami Shop