Gabon vs Angola : l’exigence d’une victoire pour Les Panthères

Gabon Gabonmediatime Panthères Du Gabon
Les joueurs des Panthères Du Gabon © D.R.

Les Panthères du Gabon affrontent ce soir à 20h au Stade de Franceville, pour le compte des éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des nations (Can) qui se jouera au Cameroun en 2021, les Palencas Negras de l’Angola. Une rencontre a priori largement à la portée du Gabon, qui se doit chez lui d’en sortir victorieux. 


Après avoir ramené de Kinshasa, le point du match nul après un match au terme duquel les Panthères auraient pu prendre les trois points et au regard de la physionomie de celui-ci, les hommes de Patrice Neveu devraient ce soir à domicile,  capitaliser par une victoire, les promesses nées du stade des Martyrs. 

Lire aussi : Gabon vs RDC: Dominatrices et entreprenantes, les Panthères pêchent par inefficacité contre les Léopards 

Entreprenants, solidaires, organisés et à l’aise  techniquement, les coéquipiers de Pierre Bruno Ecuele Manga, feront ce soir face à un seul écueil, lequel leur a fait défaut, le 14 novembre dernier face aux compatriotes de Trésor Mpuntu, à savoir l’efficacité. Il faudra ce soir concrétiser et faire preuve de froideur devant les buts, pour éviter de tomber dans le piège du doute et du faux rythme. 

Lire aussi : Les Panthères du Gabon s’offrent un match nul aux allures de victoire 

Un rôle dévolu essentiellement à ligne d’attaque dirigée par Emerick AubameEyang qui devra faire montre de plus de réalisme à la maison. Conscient de ce qu’il est attendu, mais surtout de ce qu’il aurait pu faire mieux contre les Léopards de la République Démocratique du Congo, le capitaine des Panthères est revenu en conférence de presse sur  ses infortunes du match aller. 

Lire aussi : Gabon : Franck Nguéma attend plus de ferveur pour les prochains matchs des Panthères 

« Sur la dernière action contre la RDC, j’ai revu le film. Ça va très vite au foot. Quand on n’est pas sur son bon pied, on choisit souvent de tirer en force. J’aurais pu tenter autre chose, faire un lobe par exemple, mais ça va très vite ce genre d’action », a t-il expliqué avant de rassurer et promettre qu’il fera tout ce qui est en son pouvoir pour les prochaines occasions connaîtront une meilleure fin « Je suis forcément frustré comme tout buteur qui manque une occasion et j’espère me rattraper contre le prochain adversaire ». 

Lire aussi : Gabon : “Maestro” Didier Ibrahim Ndong, nouveau patron des Panthères 

L’occasion est donnée à PEA et les autres cadres de la sélection dont Didier Ndong Ibrahim qui monte en grade, de remplir les exigences du contrat de confiance signé avec le ministre des Sports, Franck Nguema. « Ne pas perdre à l’extérieur et gagner à domicile », avait-il rappelé au terme du match contre la RDC. Ce soir à 20 heures au Stade de Franceville, les Panthères se doivent de tenir leurs engagements. 

Laissez votre commentaire