Le Gabon veut développer la filière porcine

Elevage de porc © D.R

La Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) et le ministère gabonais de l’Agriculture, de l’Elevage, envisagent de booster les performances de la filière porcine au Gabon. Ainsi, c’est dans cette optique que Fortunato Ofa Mbo Nchama président de cette institution, a reçu ce vendredi 21 Juillet 2018 à Brazzaville, Biendi Maganga Moussavou ministre en charge de ce département.

C’est donc à la faveur de leur récent entretien que Fortunato Ofa Mbo Nchama et Biendi Maganga Moussavou ont évalué les perspectives liées aux projets de développement des filières agro-pastorales. Portés par le projet Graine et ses dérivés, les deux hommes ont notamment évoqués le développent de la filière porcine dans le pays.

En effet, lors de leur entretien le ministre gabonais a indiqué « nous sommes actuellement en train de mettre en place des programmes qui devraient porter leurs fruits assez rapidement pour développer une filière porcine qui soit dynamique et agglomère l’ensemble des petits producteurs du pays ». Ces producteurs locaux « travailleront avec un opérateur économique qui assure à la fois l’abattage, la conservation, la transformation et la commercialisation ».

Sil reçoit l’aval et le soutien de la BDEAC, ce projet permettra bien évidemment au pays de réduire sa dépendance aux importations agroalimentaires, en plus d’être un facteur de diversification, de croissance et créateurs d’emplois pour le pays. Néanmoins, des efforts conséquents devront être faits par les autorités en vue de créer un climat favorable à son développement.

Laissez votre commentaire