dimanche,1 novembre 2020
Accueil A La Une Gabon: vers une prorogation de l’état d’urgence sanitaire

Gabon: vers une prorogation de l’état d’urgence sanitaire

Décrété en août dernier l’état d’urgence sanitaire mis en place dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 et qui devrait prendre fin le 4 octobre prochain, donne lieu depuis quelque temps à de nombreuses interrogations. L’audition ce mercredi 30 septembre 2020 du ministre d’Etat à l’Intérieur et celui de la santé à l’Assemblée nationale devrait vraisemblablement aboutir à la prorogation de cette mesure. 

Le passage de Lambert Noël Matha et Guy Patrick Obiang Ndong devant la représentation nationale devrait permettre de fixer l’opinion non seulement sur la situation épidémiologique du pays mais aussi la possible prorogation de l’état d’urgence sanitaire décrété par le gouvernement conformément au disposition de l’ordonnance n°0000000/PR/2020 du 14 août 2020 portant modification de certaines dispositions de la loi n°003/2020 du 11 mai 2020 fixant les mesures de prévention, de lutte et de riposte contre les catastrophes sanitaires en République gabonaise. 

Cette prorogation de plus en plus probable surtout avec le constat de la réorganisation des mesures sécuritaires doit être soutenue par un rapport circonstancié du ministre de la Santé. Si plusieurs observateurs soutiennent que la prolongation de l’état d’urgence serait inapproprié au vu des chiffres rendus publics par le Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre le coronavirus au Gabon (Copil-coronavirus), le gouvernement pourrait prendre pour prétexte de la prorogation le relâchement observé dans le respect des mesures barrières. Mais surtout la recrudescence de cas de contamination dans certaines parties du pays. 

D’ailleurs lors de la conférence de presse qu’il a animée le 23 septembre dernier, le coordinateur technique du Copil-coronavirus le Pr Romain Tchoua a relevé qu’il était nécessaire de faire preuve de prudence car une seconde vague de contaminations n’était pas à exclure. « La tendance baissière ne doit pas amener les populations à croire que l’épidémie est désormais terminée. Les mesures restrictives sont maintenues par mesure de prudence », a-t-il indiqué. 

 

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion