Gabon: vers une marche de protestation contre la loi de finances 2019

Assemblée générale de Dynamique unitaire © GMT

Au cours de son assemblée générale du mercredi 7 novembre 2018, la confédération syndicale Dynamique unitaire (DU) a annoncé son objectif de combattre la loi de finances 2019, par l’organisation d’une grande marche de contestation dans les prochains jours.

L’objectif de cette marche est d’appeler les travailleurs à la mobilisation contre le Projet de loi de Finances 2019 (PLF) entériné par le gouvernement et soumis à l’examen du Parlement. La Dynamique unitaire s’insurge notamment contre la taxe sur le ramassage des ordures ménagères qui sera prélevée à hauteur de 7% sur les factures d’électricité, ou encore la taxe sur les transactions électroniques qui représentera le paiement de 10% sur les transferts mobile money.

« Dynamique unitaire appelle les travailleurs, le peuple gabonais à une grande marche de protestation pour la défense des droits fondamentaux, du pouvoir d’achat, des acquis et de la République à une date qui vous sera communiquée ultérieurement », a indiqué Jean-Rémy Yama, président de cette confédération syndicale.

Lire aussi >> Gabon: Dynamique unitaire exige la transparence sur l’état de santé d’Ali Bongo 

La dernière manifestation prévue par Dynamique unitaire du Rond point de la démocratie à la Primature n’avait pu avoir lieu le 28 août dernier, du fait de son interdiction par le ministre de l’Intérieur, Lambert Noël Matha. Des dizaines de personnes, qui s’étaient quand même rendues sur les lieux, avaient été arrêtées puis relachées à l’instar du rédacteur en Chef de Gabon Media Time, Morel Mondjo envoyé sur le terrain pour couvrir cet événement.

Laissez votre commentaire