Gabon: vers un partenariat Total-SEEG dans les énergies renouvelables?

© D.R

Le groupe Total pourrait très prochainement investir dans le secteur des énergies renouvelables au Gabon en partenariat avec la SEEG. Ainsi, la rencontre qui a eu lieu ce Lundi 25 Février 2019 entre le ministre de l’Eau et de l’Énergie Tony Ondo Mba, et le Directeur Général de Total Gabon Henri-Max Ndong-Nzue, avait notamment pour but de souligner l’intérêt du groupe pétrolier pour le biocarburant et l’énergie solaire.  



C’est ce qui pourrait se lire en pointillés au sortir de la rencontre qui a lieu ce lundi 25 février 2018, entre le ministre de l’Eau et de l’énergie Tony Ondo Mba et le directeur général de Total Gabon Henri-Max Ndong Nzue. Engagé dans la lutte contre le réchauffement climatique et le développement des énergies renouvelables, le Gabon pourrait très prochainement voir son ambition se matérialiser.

En effet, acteur majeur dans le développement d’énergies renouvelables en France, et première entreprise (pétrolière) gabonaise, le groupe Total via sa filiale locale pourrait ajouter une corde à son arc au Gabon. Alors qu’un de ses responsables annonçait récemment que « Total veut se repositionner sur toute la chaîne des renouvelables », le Gabon pourrait bénéficier de cette ambition.

Si Henri-Max Ndong Nzue a indiqué que la société qu’il dirige était intéressée par « le biocarburant d’une part et l’énergie solaire, d’autre part », l’expertise de Total pourrait en faire le partenaire idéal pour l’Etat gabonais via la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG). Tony Ondo Mba a quant à lui souligné « son intérêt à voir ces idées renforcées avec un partenaire historique et stratégique pour l’économie de notre pays ».

Laissez votre commentaire