samedi,5 décembre 2020
Accueil A La Une Gabon: vers un bouleversement au sein du cabinet du président de la...

Gabon: vers un bouleversement au sein du cabinet du président de la République?

Les récentes visites de terrain effectuées par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba devraient-elles faire craindre de nouveaux bouleversements au sein du gouvernement et même du cabinet présidentiel? C’est la question qui est sur toutes les lèvres ces derniers jours, accentuée par des bruits de couloirs faisant état de cette éventualité dans les jours à venir. 

En effet, lors de ses visites dans certains quartiers de Libreville, puis dans la commune d’Owendo plus précisément aux quartiers dits Derrière-la-pédiatrie et Ça-m’étonne, le président de la République aurait très mal pris le peu de résultat engrangé par le gouvernement en matière d’amélioration des conditions de vie des populations. La preuve avec l’état piteux des routes arpentées par Ali Bongo Ondimba lors de sa descente de terrain: 

Toute chose qui selon certaines indiscrétions laisser ait présager un remaniement du gouvernement et même du cabinet présidentiel qui pour d’autres serait à l’origine de la lenteur observée dans la mise en oeuvre des instructions du chef de l’Etat. Certains estimeraient que le président de la République et même le coordonnateur des Affaires présidentielles Noureddin Bongo Valentin seraient mal entourés. 

Dans son n°480 du mercredi 04 novembre 2020, l’hebdomadaire La Loupe faisait déjà état de changement au sommet de l’Etat notamment au sein du gouvernement et du cabinet. « Ali Bongo envisagerait d’intégrer quelques nouvelles figures au gouvernement. C’est le cas de François Auguste Akomezogho ou Serge Maurice Mabiala », indique nos confrères.   

Ainsi, il se sussurererait que le président de la République pourrait opérer un grand bouleversement au sein de son cabinet. Le nom d’Ernest Mpouho Epigat revient d’ailleurs de plus en plus dans les couloirs du Palais du bord de mer pour remplacer le très fantomatique, Théophile Ogandaga, actuel directeur de cabinet du président.

Une touche qui pourrait venir en appui au  coordinateur général des affaires présidentielles qui, lui, est plus technocrate. D’autres sources affirment aussi que le poste de Secrétaire général de la présidence de la République pourrait lui échoir à défaut d’un ministère de souveraineté.

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion